« Les jus B’Life, une  » nouvelle tendance naturelle  » ?

Un jeune papa béglais récemment converti au bio lance cet hiver sa première gamme de jus bios pressés à froid. Avec B’Life, Benoît Reche compte bien lancer une nouvelle « tendance naturelle » qui allie vertus pour le corps et gourmandise.

Le site des jus B’Life est désormais en ligne depuis le 3 février. Le fondateur de la petite entreprise, Benoît Reche y dévoile une première gamme de ses jus de fruits, herbes et légumes.  Derrière des breuvages aux jolies couleurs, des ingrédients naturels, issus de l’agriculture biologique, locale et de saison.

L’aventure juteuse du jeune trentenaire installé à Bègles a commencé deux ans auparavant par la découverte d’une alimentation bio. Soucieux de consommer des produits bons pour le corps, aux vertus naturelles, le père de famille a rapidement adopté les jus de légumes et de fruits. Pour garder toutes leurs saveurs, le maximum de leurs vitamines et valeurs nutritionnelles, Benoît opte pour l’extracteur de jus. Contrairement à un blender qui mélange ou une centrifugeuse qui écrase à haute vitesse, l’extracteur presse les aliments plus lentement et à froid. Ainsi, les micronutriments restent et les fibres sont en grande partie éliminées.

B'Life

Le chef d’entreprise, convaincu par les bienfaits de ses recettes et de cette technique, parlerait presque comme un diététicien. Sa nouvelle activité est le fruit d’une reconversion professionnelle. Sa carrière passée de commercial dans le matériel dentaire explique son bagout et sa force de persuasion pour nous faire goûter et adopter ses jus. Au-delà de l’argument bio et santé, il a alors souhaité jouer la carte de la gourmandise avec l’idée de proposer quatre jus par saison.

Cet hiver, B’Life  dévoile notamment le B’Purple. Sa couleur pourpre vient de son ingrédient principal, la betterave. Le goût terreux de la plante peut susciter quelques réticences. Alors Benoît a enrobé et épaissi le jus avec le kiwi, et l’a agrémenté d’oranges, de carottes, de curcuma et de citron. Ce dernier est un incontournable dans les jus pour ses propriétés antioxydantes naturelles. Benoît propose ce jus en collation ou au cours d’un repas. Plus classique et fruité, le B’Apple est à base de pomme pour son côté liquoreux. L’orange et le citron viennent ensuite « exciter les papilles », alors que le gingembre transforme le tout en un « sirop épicé » plein de fraicheur. Les deux premiers jus hivernaux sont rejoints par le B’green et le B’orange.

Suite à sa rencontre avec les deux diététiciennes-nutritionnistes Jeanne et Sophie connues pour leurs ateliers culinaires à Bordeaux, le fondateur de B’Life a concoté un jus detox qu’il invite à découvrir le 22 février prochain dans les cuisines de Cook & Go. Ce cocktail surprenant à base de chou, céleri, persil, citron et poire aurait le pouvoir d’agir sur les toxines.

Pour lancer son activité, Benoît a installé son laboratoire éphémère à Coloc2Chefs et un stand tous les mercredis matins au marché de Bègles. Le trentenaire fourmille de nouvelles idées pour B’Life. Parmi elles, des eaux aromatisées au printemps et des soupes l’hiver prochain. Les petites bouteilles colorées devraient bientôt se retrouver dans des brunchs, des snackings bio et vegans, et sur internet avec livraison à vélo.

Comme il le dit lui-même, « il est JUS’ temps de s’y mettre ».


Atelier Detox après les fêtes de Jeanne et Sophie.
Le jeudi 22 février à 18h30
à Cook & Go, Hangar 18 quai des Marques, quai de Bacalan, Bordeaux
Article Kweezine
www.b-life.fr
Facebook 

Fanny Houot