L’actu insolite du jour : Le combat méconnu de Rosa Parks contre les violences sexuelles

On se rappelle tous de Rosa Parks comme étant celle qui refusa de céder sa place à un Blanc dans un bus pour lutter contre l’injustice raciale faite aux Africains Américains aux États-Unis le 1er décembre 1955. En revanche, nous sommes encore nombreux à ne pas connaître la campagne nationale contre les agressions sexuelles sur les femmes noires que celle-ci a menée avec acharnement.

Tout commence avec l’histoire de Recy Taylor, une jeune maman de 24 ans qui a été attrapée, enfermée dans une voiture et ensuite violée par six hommes blancs en 1944 dans la ville d’Abbeville, Alabama. Une histoire atroce dont témoignent des archives officielles.

Dès que les bureaux de la National Association for the Advanced of Colored People (NAACP) furent alertés de cet événement, ils décidèrent de conduire une enquête dont Rosa Parks était l’enquêtrice. En rentrant à Montgomery avec la jeune Recy, elle lança Le comité pour que justice équitable soit rendue à Madame Recy Taylor, une campagne développée sur une échelle nationale afin de revendiquer la protection des femmes noires et d’arrêter les agresseurs pour que justice soit faite.

Nous savions que Rosa Parks était une militante exemplaire dans le combat des Noirs aux États-Unis, mais cet autre combat rajoute une corde à son arc et nous prouve encore une fois que le combat contre les discriminations sexuelles faites aux femmes n’a jamais cessé d’exister.


Charlotte Brivio