Météo à Bordeaux : un record de pluie et de manque de soleil

Inutile de vous le rappeler, vous vous en êtes forcement rendu compte : depuis plusieurs jours consécutifs, la ville de Bordeaux connaît une météo capricieuse. Un doux euphémisme pour illustrer des journées rythmées par la pluie depuis presque une semaine. Le mois de janvier aura même été un mois record pour la ville de Bordeaux qui pourrait battre son record de pluie et de manque de sommeil.

Un record que l’on aurait préféré ne pas battre …

260 mm ? C’est la pluie tombée depuis le mois de décembre 2017 jusqu’à aujourd’hui… Un chiffre qui fait froid dans le dos (et pas que !) … Pour vous donner un ordre d’idée, la ville connait un seuil habituel de 80 mm. Depuis le début du mois de janvier, la région de la Nouvelle-Aquitaine est très largement arrosée. La pluie ne cesse de tomber. Alors si le climat est favorable à la poussée des plantes et à l’agriculture, il l’est beaucoup moins pour « garder la pêche » … Pour la première fois depuis le mois de janvier 2001, Bordeaux pourrait connaître un record en manque d’ensoleillement. Au total, les Bordelais ont pu profiter de seulement 17h44 d’ensoleillement depuis le 1er janvier 2018 contre 62 habituellement. Cette année, la capitale Girondine offre 25% seulement de son ensoleillement habituel.

« Laissons-laissons entrer le soleil ! »


Juliette Agay