2018 : Année record pour la foudre en Nouvelle Aquitaine

Dans son bilan 2018, le réseau national de détection de la foudre de Météorage présente le premier semestre comme le plus foudroyé depuis 1987.

2018, l’année de tous les records ? Après la pluie, le manque d’ensoleillement… La Nouvelle Aquitaine peut ajouter un nouveau record à son palmarès métrologique 2018 : le nombre d’éclairs “nuage-sol”. 47 155 ont été recensés sur le territoire au premier semestre 2018.

Répartis sur les 91 jours d’orage, le nombre d’impacts de foudre au sol est le plus important depuis… 1987 explique le réseau national de détection de la foudre, Météorage.

La Nouvelle Aquitaine, 4ème région la plus foudroyée de France

Le mois le plus foudroyé fut le mois de mai cette année, avec 22 461 éclairs nuage-sol (soit + de 47% du nombre total d’éclairs en Aquitaine : 47 155). Le point d’orgue a été atteint le 26 mai, jour où la foudre a le plus frappé notre région.

Un record au niveau national

Le bilan à l’échelle héxagonale est tout aussi exceptionnel. Avec près de 341 000 éclairs nuage-sol, 955 000 éclairs intra-nuage et 153 jours d’orage cumulés, le premier semestre 2018 est le plus foudroyé depuis la création du réseau national de détection de la foudre de Météorage. À titre de comparaison, sur les 1er semestres des 30 dernières années, le nombre moyen d’éclairs nuage-sol est de 170 000 et le nombre de jours d’orage moyen de 126.

“Ce bilan est lié à une situation dépressionnaire dans le sud-ouest de l’Europe avec notamment une succession de petites dépressions localisées au large du Portugal qui renferment de l’air froid et sec en altitude. Ces « gouttes froides » sont rentrées en conflit avec l’air chaud et humide en provenance de l’Afrique du Nord, ce qui a engendré les conditions d’instabilité importantes sur la France, générant ainsi cette très longue séquence orageuse”, explique l’observatoire.


Plus d’infos