Home / Actualités  / Palmarès L’Express : Bordeaux ne serait plus si attractive

Palmarès L’Express : Bordeaux ne serait plus si attractive

[et_pb_section bb_built=”1″][et_pb_row][et_pb_column type=”4_4″][et_pb_post_title _builder_version=”3.0.95″ title=”on” meta=”off” author=”on” date=”on” categories=”on” comments=”on” featured_image=”off” featured_placement=”below” text_color=”dark” text_background=”off” /][et_pb_text _builder_version=”3.0.95″ background_layout=”light”]

Habituée à caracoler en tête des classements relatifs à la qualité de vie, Bordeaux est rétrogradée à la 12e place du palmarès du journal l’express ” Les 50 villes les plus attractives de France”.

C’est la dégringolade. Bordeaux, son vieux centre, ses rues pavées et ses façades XVIe, se retrouvent à la 12e place du classement l’Express qui passe au crible les 50 grandes villes de France, hors Paris.

Saluées pour la qualité de vie qu’elles offrent à leurs habitants, ce sont les villes d’Angers, Poitiers et Brest qui occupent respectivement les 3 marches du podium. Les bras nous en tombent.

Mais … Pourquoi ?

“Là où l’on attendrait Nantes, Rennes et Bordeaux, ce sont Angers, Poitiers, Brest et Limoges qui font la course en tête !”, s’étonne l’Express. Le magazine économique fournit quelques éléments d’explication, parmi lesquels le prix de l’immobilier, particulièrement problématique à Bordeaux, mais aussi la qualité de l’air ou la délinquance… Autant de phénomènes qui touchent d’avantage les grandes villes que les petites agglomérations.

” Ces métropoles sont victimes de leur taille, mais surtout de leur succès, tout simplement “.


L’enquête l’Express

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]