Home / Actualités  / 450 euros : ça fait cher le pipi dans la rue !

450 euros : ça fait cher le pipi dans la rue !

 

Après avoir recouvert quelques pans de mur de la Victoire de peinture anti-pipi, la Mairie s’attaque une nouvelle fois aux urineurs des rues. Cette fois via une amende… dissuasive.

A chaque fois, c’est la même histoire. Un verre, deux, puis trois (avec modération, toujours), et vous voilà à l’extérieur du bar, direction votre lit. Mais l’envie de faire un petit pipi est là. Aussi. Toujours. Un petit spot, entre deux voitures, à l’abri de la lumière et des regards vous fait de l’œil ?
Un conseil d’ami : désormais, abstenez vous ! Car s’il vous en coûtait autrefois 59 euros (tout de même), l’amende passe désormais à 450 euros.

La raison ? Un plan  de lutte contre la saleté et les incivilités déployé par Bordeaux Métropole, comme nous l’apprenait en décembre dernier le journal Sud-Ouest. A l’image de dispositif anti-urine, la politique va plus largement se durcir à l’égard des dépôts sauvages d’ordures, jets de mégots… “tout y passe”, note l’article.

Rajouteront-ils des toilettes publiques et gratuits dans la ville ? Rien n’est moins sur.