Home / Actualités  / Les classiques du cinéma en plein air à Bordeaux

Les classiques du cinéma en plein air à Bordeaux

Depuis 5 ans, Musical Ecran organise “L’été de Musical Ecran”, avec des dj-sets et projections de films et biopics dans Bordeaux et sa métropole. Un nouvel évènement qui secoue la Ville dans le cadre de la saison culturelle Liberté!

 

Sept séances de cinéma en plein air gratuites auront lieu dans la métropole, des documentaires musicaux phares du genre.

 

La Liberté sur grand écran

La saison culturelle Liberté! a l’ambition de mettre en avant un thème phare de l’Histoire à travers de nombreux évènements culturels au coeur de Bordeaux et sa métropole. Depuis le 20 juin, Bordeaux s’anime au nom de cette liberté dans de nombreux lieux phares et inédits. Musical Ecran s’inscrit dans cette volonté de dynamiser la Ville, et organise tout l’été des projections à ciel ouvert autour de ce thème de la Liberté. Une sélection de documentaires musicaux dont certains ont marqué l’Histoire du cinéma : l’emblématique Nina Simone et son engagement pour les droits civiques aux Etats-Unis, ou encore Bob Marley qui a su rallier autour de lui une jeunesse jamaïcaine éprise de justice et de liberté.

 

Quatre communes de Bordeaux Métropole accueilleront ces séances plein air : Bègles (Parc du Musée de la Création Franche), Bordeaux (Cour du Musée des Arts Décoratifs, Pavillon d’Été de l’Orangeade et Banzaï Land dans l’Ancien Commissariat Castéja), Carbon-Blanc (Parc Favols) et Saint-Médard-en-Jalles (Parc de l’Ingénieur).

 

Nos 3 coups de coeur et leurs DJ Sets

Les projections organisées s’achèveront par des dj-sets, pour terminer cette soirée musicale en beauté !

Parmi une programmation dense, plusieurs évènements ont attiré notre attention de cinéphile. Samedi 22 juin, le premier film documentaire sur Daft Punk, “Daft Punk Unchained” sera au coeur d’une soirée qui débutera à 19h, avec une projection à la tombée de la nuit. Un premier documentaire sur le groupe mythique, qui retrace l’épopée du duo le plus secret du monde avec la participation exceptionnelle de leurs plus proches collaborateurs et amis.

 

“Sugar man”, brillant documentaire sur Sixto Rodriguez, sera projeté à Bègles au parc du musée de la création Franche le 10 juillet.  Le communiqué nous rappelle l’histoire de ce musicien hors pair, trop souvent oublié. “Au début des années 70, Sixto Rodriguez enregistre deux albums sur un label de Motown. C’est un échec, à tel point qu’on raconte qu’il se serait suicidé sur scène. Plus personne n’entendit parler de Rodriguez. Sauf en Afrique du Sud où, sans qu’il le sache, son disque devint un symbole de la lutte contre l’Apartheid. Des années plus tard, deux fans du Cap partent à la recherche de “Sugar Man”. Ce qu’ils découvrent est une histoire faite de surprises, d’émotions et d’inspiration. Récompensé à Sundance et aux Oscars (meilleur film documentaire en 2013), le film a également rendu justice à Sixto Rodriguez, précipitant des foules à ses concerts.” 

 

Dans cette belle sélection, “The amazing Nina Simone” marquera incontestablement les esprits. Dimanche 21 juillet, ne manquez pas au Banzai Land, commissariat Castéja, ce documentaire sur l’une des plus grandes artistes de sa génération. Une femme engagée pour les droits civiques américains, qui a marqué les esprits par ses pamphlets musicaux engagés, comme «Mississippi Goddam». 

 

Bien sûr, d’autres moments seront immanquables, comme le biopic sur M.I.A le 25 juillet au Pavillon d’été de l’orangeade, “Marley” le 31 juillet à Saint-Médard-en-Jalles, ou encore “Monterey Pop” le 8 août au même Pavillon d’été, qui retrace le grand festival organisé en 1967, avec des têtes d’affiches (The Mamas and the Papas, Otis Redding, Jefferson Airplane, Simon and Garfunkel…), des artistes encore inconnus aux Etats-Unis : The Who ou Jimi Hendrix (qui ne s’y sont jamais produits) ou bien encore la chanteuse de The Big Brother and the Holding company, une certaine Janis Joplin, dont la prestation déchainée enflamme le festival.

 

Un bel été qui se prépare dans notre chère Métropole !

 


Facebook