Home / Actualités  / Métropole : les bouches d’égout ont un message pour vous

Métropole : les bouches d’égout ont un message pour vous

Bordeaux Métropole s’engage, par le biais d’une campagne sur « La Garonne commence ici », à sensibiliser les habitants de la métropole au devenir des eaux pluviales.

 

Le saviez vous ? 200 millions de mégots sont jetés par terre à Bordeaux chaque année. Autant de mégots qui polluent, chacun, 500 litres d’eau, et mettent 12 longues années à se dégrader.
Mais éteindre sa clope sur la chaussée bordelaise, c’est aussi courir le risque de le voir emporter par les eaux pluviale, continuer sa course dans les 42000 km de réseaux d’assainissement de la Métropole (l’un des plus grand de France), pour finir sa course dans… La Garonne. Car, comme le rappelle BM, “A Bordeaux, le fleuve est la destination finale de toutes ces eaux ! ”

La Garonne commence ici

Pour sensibiliser les Métropolitains au devenir de leurs eaux pluviales et à l’impact des déchets jetés directement dans les réseaux d’assainissement, BM a choisi la poésie…Associée au projet “Regard de Chaussée” de l’artiste Charlie Devier, la campagne métropolitaine “La Garonne commence ici” se déploiera sous forme de plaque en fonte portant le message « Ne rien jeter, la Garonne commence ici ».

Ces dernières seront posées, au cours de l’été dans divers lieux stratégiques de la métropole à proximité des avaloirs.

Vous pourrez les apercevoir aux abords de la rue Judaïque, de la place du marché des Chartrons, de la place Fernand Lafargue et d’une commune de la Métropole.