Home / Actualités  / Tram-train Bordeaux – Lacanau : quelle est la nature du projet ?

Tram-train Bordeaux – Lacanau : quelle est la nature du projet ?

Actuellement à l’étude, un tram-train pourrait relier Bordeaux à Lacanau  en 1h30,  à l’horizon 2030.

 

Jusqu’en 1978, une ligne de chemin de fer reliait la ville de Bordeaux à Lacanau. Un train vers l’océan, en quelques sorte, qui fut exploité au profit du trafic de marchandises dans ses dernières années. Le bois landais en particulier.

 

Des problèmes de trésorerie ont eu raison de la ligne de 59 km, qui a depuis été transformée en piste cyclable. La fameuse “voie verte de Bordeaux à Lacanau”. Mais, si le chemin qui sillonne la pinède est fort agréable à parcourir à vélo, force est de constater que les Bordelais lui préfère souvent la voiture. Comme le rappelle TV7, le rond-point de Picot, sur la D1215 à Saint-Médard-en-Jalles, porte d’entrée (dans les deux sens) voit défiler quotidiennement plus de 15000 véhicules.

Le train-tram, bonne alternative

Forte de ce constat, la Mairie de Lacanau a commandé en 2017 une étude d’opportunité sur un projet d’infrastructure en voie dédiée de transport en commun à haute capacité, capable de se connecter au réseau de Tram, les résultats de cette étude ménée par le cabinet DVDH (Des Villes et des Hommes), a confirmé la pertinence du projet, en mai dernier. Différents tracés ont été développés dans cette étude. Ils ont vocation à irriguer l’ensemble du sud-Médoc et à faire probablement du rond-point de Picot, (à cheval sur les communes de Saint-Aubin de Médoc et Saint-Médard-en-Jalles) une grande zone intermodale.

 

3 propositions de tracés sont actuellement évoquées par la mairie : suivre l’actuel piste cyclable, par le nord de Lacanau (en longeant la D1215 puis la D6) ou par le sud (en empruntant la déviation qui devrait être construite prochainement. Ces trois hypothèses positionneraient Lacanau entre 81 et 84 minutes de la place des Quinconces.

 

 

L’étude d’opportunité a permis d’estimer une fréquentation potentielle d’un tram train entre bordeaux et Lacanau à plus d’1 million de passagers par an à l’horizon 2030 : avec un projet chiffré autour de 200 millions d’euros. Cela permettrait une rentabilité de la ligne avec un tarif usager allant de 4 à 6,5 euros selon les formules.

 

Autre argument de la mairie en faveur de ce Tram-train : “l’utilisation de la voiture pourrait passer de 82% à 38% en 30 ans”, avec des émissions de Gaz à effet de Serre drastiquement réduites, passant des 33 000 tonnes actuelles à 23 500 d’ici à 2050

 

 

L’étude d’opportunité ayant livré des résultats favorables, il convient désormais de réaliser des études pré-opérationnelles sur le fonctionnement de cette nouvelle liaison en transport en commun.