Home / Actualités  / Le collectif “Aux arbres citoyens” se mobilise pour sauver les arbres Bordelais

Le collectif “Aux arbres citoyens” se mobilise pour sauver les arbres Bordelais

Née en mars 2019, la jeune association “Aux arbres citoyens” oeuvre pour la sauvegarde des arbres bordelais.

 

Sale temps pour les arbres bordelais. Après l’abattage de 18 marronniers sains, sacrifiés sur l’autel de l’aménagement urbain de la nouvelle place Gambetta en novembre dernier, les services municipaux ont récidivé : 11 arbres coupés la semaine dernière au Jardin Public, “pour des raisons de sécurité” selon la direction des espaces verts de Bordeaux Métropole, et 4 platanes cinquantenaires abattus sous les fenêtres de la cité administrative ce lundi 2 juillet. La raison invoquée , “l’installation de structures provisoires destinées à stocker les archives de la cité administrative“, explique Sandra Barrere de l’association Aux arbres citoyens. Très remontée,  elle ajoute :” le plus aberrant, c’est qu’ils auraient pu installer ces préfabriqués sur les places de parking attenantes !”.

 

Une indignation partagée par les fonctionnaires de la DREAL (direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement), installés dans La cité administrative, soit aux premieres loges pour assister à la découpe des feuillus ce lundi.
Alertée par la mobilisation des défenseurs de l’environnement, la préfète Fabienne Buccio a demandé l’arrêt immédiat de l’abattage, sauvant ainsi 60 arbres d’une coupe programmée.

Appel à la mobilisation !

Née du collectif Les marronniers de Gambetta, le 12 mars dernier, la jeune association Aux arbres citoyens, se mobilise depuis pour la sauvegarde des arbres en milieu urbain. Un véritable enjeu pour la ville de Bordeaux, qui compte seulement 28 m2 d’espaces verts par habitants, contre 48 en moyenne dans les 50 plus grandes agglomérations de France, selon le palmarès de l’observatoire des villes vertes.

 

Ajoutée à ce faible ratio, la temperature Bordelaises qui grimpe, et la multiplication d’ilots de chaleur urbains amplifiée par le réchauffement climatique et… le manque de végétation. “Les scientifiques sont formels, les arbres sont nos meilleurs alliés pour lutter contre la hausse des températures“, argue la directrice de l’association.

Cette fervente défenseuse de l’environnement invite tous les métropolitains, sensibles à la cause des arbres bordelais, et plus largement aux questions environnementales, à venir exprimer  leur  indignation avec des branches mortes lundi à 14h30 devant la mairie de Bordeaux juste avant le conseil municipal.


Facebook Aux Arbres Citoyens

 

Loraine Dion