Home / Actualités  / Bègles, première ville de France à passer entièrement au 30 km/h

Bègles, première ville de France à passer entièrement au 30 km/h

Présentée en décembre 2018 aux Béglais, la limitation de vitesse à 30km/h est effective depuis ce lundi 8 juillet dans la ville métropolitaine. Elle devient ainsi la première de France à adopter cette mesure.

 

C’est officiel, Bègles est désormais une ville engagée pour un partage de l’espace public, afin de favoriser les modes de transport en accord avec l’environnement.

Pourquoi un passage aux 30km/h ?

La sécurité des usagers arrive en première position des arguments pour le passage aux 30km/h, qui a motivé le maire de Bègles Clément Rossignol Puech du mouvement Europe Ecologie les Verts à prendre cette mesure. Celle-ci poussera désormais les usagers à se partager le territoire bèglais : enfants, parents avec poussettes, personnes à mobilité réduite ou encore cyclistes pourront se déplacer plus sereinement dans l’agglomération. En effet, la Mairie précise que “la distance parcourue durant le temps de réaction pour un arrêt en urgence est ainsi divisée par deux en roulant à 30km/h au lieu de 50km/h.

 

Une mesure qui s’inscrit également dans un meilleur partage de la route pour les nouveaux usagers de trottinettes ou scooters électriques, dont la réglementation est encore floue. Car si la Mairie de Bordeaux a mis en place une charte des bons usages, la question reste encore épineuse.  Elles favorisent des déplacements plus doux, mais ses utilisateurs ont encore des difficultés à partager le terrain urbain en bonne entente.

Une démarche écologique

Engagé en faveur de l’environnement, Clément Rossignol Puech montre par cette mesure l’importance de réfléchir à une meilleure organisation du territoire en faveur des questions écologiques. Inédite en France, cette mesure a ainsi l’ambition de diminuer la pollution liée au bruit et à la pollution de l’air. A l’image de Bordeaux qui pousse les métropolitains à limiter l’usage de leur voiture, Bègles marque une première étape dans un processus de réduction des dommages environnementaux.

 

La Ville de Bègles ajoute d’ailleurs qu’il “s’agit finalement d’une mesure de bon sens lorsque l’on sait qu’en milieu dense, la vitesse moyenne de circulation d’un véhicule 4 roues n’est réellement que de 19km/h. A 30km/h, cette vitesse moyenne passe à 17 km/h. Les temps de parcours sont impactés à hauteur de à 15 secondes par kilomètres parcouru“.

 

Un effort minime demandé aux riverains pour soutenir une transition écologique nécessaire.