Home / Actualités  / Bordeaux et Lacanau présentent leur candidature pour accueillir des épreuves des JO

Bordeaux et Lacanau présentent leur candidature pour accueillir des épreuves des JO

Parmi les nouvelles disciplines qui ont fait leur apparition aux JO parisiens de 2024 figure le surf ! Bordeaux s’est associée à Lacanau pour en organiser les épreuves.

 

Le surf s’ajoutera donc cette année aux 28 sports déjà au programme des Jeux Olympiques de 2024. Paris, ville organisatrice, en avait fait la demande. Le CIO y a répondu favorablement à la fin du mois de juin. En toute logique, certains spots aquitains sont sur les rangs pour accueillir les épreuves de surf.

 

 

Lacanau et Bordeaux candidates

Lors du Bureau de Bordeaux Métropole, réuni le 12 juillet dernier,  le président Patrick Bobet a annoncé, en préambule, la candidature commune Lacanau-Bordeaux Métropole pour l’organisation de ces épreuves.

 

La ville balnéaire nourrit depuis quelques temps le rêve d’organiser les prestigieuses épreuves olympiques. Interviewé par France 3 Aquitaine, Yann Martin, le directeur du Lacanau Surf Club, avançait en juillet dernier, des arguments pertinents  « On a toutes les infrastructures, on est proche de Bordeaux et on a de supers vagues ! ». 

 

Bordeaux, permettra d’associer aux atouts naturels indéniables du site, les infrastructures hôtelières et touristiques dont regorge la Capitale Girondine.

Hossegor et Biarritz, aussi sur les rangs

Si Lacanau est la capitale du surf en Gironde, la côte landaise abrite elle aussi des spots réputés, parmi les plus beaux du monde, à l’instar d’Hossegor et Biarritz. Ces derniers sont actuellement en cours de négociation pour s’associer à la candidature girondine.

 

Le Comité d’organisation des JO (Cojo)  profitera de la saison estivale pour les sites candidats en conditions réelles, avant de prendre sa décision finale au début de l’année 2020.


L