Home / Actualités  / Bordeaux : la Mairie va planter 20 000 arbres d’ici 2025

Bordeaux : la Mairie va planter 20 000 arbres d’ici 2025

Après avoir connu plusieurs pics de chaleur cet été, la métropole ancre son plan d’action pour faire de Bordeaux une ville plus verte grâce à “une dynamique accélérée de plantation”. Mais en quoi consistera exactement ce “plan Canopée” annoncé en juillet dernier ? 

 

Après avoir été critiqué pour sa gestion environnementale de la ville, et son importante minéralisation, le maire de Bordeaux Nicolas Florian souhaite actionner son plan de préservation, avec l’objectif de planter 20 000 arbres d’ici 2025, soit 3000 arbres par an (contre 1000 actuellement) pour augmenter la proportion de surfaces boisées et ombragées dans la ville.

Bordeaux Euratlantique en ligne de mire

Ce quartier qui monte de la métropole souhaite répondre à un objectif global de création avec 51 Ha de nouveaux espaces verts et la plantation d’environ 22 000 nouveaux arbres. Sur la rive gauche du côté de Bègles, au Jardin d’ars, Amédée Saint Germain, Berges et place d’Armagnac : 5 400 arbres sur 8,2 ha d’espaces verts ; Le futur jardin de l’ARS devrait compter 1736 arbres. Les premiers travaux débutent durant l’été 2019 pour la livraison d’une première séquence à l’été 2020. Quant à Armagnac Sud, IBA Bègles, berges de Bègles, il s’agit de 13,9 Ha, soit environ 5 500 arbres estimé avec un ratio moyen des plantations constatées.

 

Du côté de la rive droite, trois secteurs sont concernés : la séquence Deschamps du Parc aux Angéliques comporte 230 arbres sur 1 hectare aménagé ; le secteur Deschamps, le jardin Promis et le Belvédère : 1000 arbres sont prévus sur 3,7 hectares d’espaces verts aménagés. Enfin, le secteur Eiffel et voies vertes du secteur Souys : 9800 arbres sont prévus sur 24 hectares d’espaces verts aménagés.

Le futur quartier Brazza

Au total, ce sont environ 5 650 arbres qui seront plantés à Brazza. Ce quartier, face à celui des Chartrons et aux Bassins à Flot, est également au coeur des préoccupations d’aménagement de la Ville. Environ 1100 arbres seront plantés dans les espaces publics, et 3500 dans les espaces privés.

 

Le futur quartier Bastide Niel est également sous le feu des projecteurs, et devrait voir apparaître dans son paysage “des milliers d’arbres” selon la Mairie.

 

Un plan qui risque fort d’être surveillé de près en pleine campagne pour les municipales de mars 2020, alors même que l‘ombrière installée tout l’été place Pey Berland  a été vivement critiquée.