Home / Actualités  / Les gares de Bordeaux et Londres jumelées

Les gares de Bordeaux et Londres jumelées

La gare Saint-Jean s’est mise à l’heure anglaise, ce vendredi, pour officialiser son jumelage avec la gare londonienne de Saint-Pancras.

 

On connaissait les villes jumelées. On a découvert ce  18 octobre que ce partenariat pouvait aussi concerner 2 gares, avec l’exemple de Saint Jean à Bordeaux, et Saint-Pancras à Londres.

 

L’officialisation de ce rapprochement s’est tenue dans la gare bordelaise, ce vendredi, en présence notamment du Maire de Bordeaux Nicolas Florian, de l’Ambassadeur du Royaume-Uni en France Jean Michel Despax, de la gestionnaire de la gare de Londres Saint-Pancras International Madame Dyan Crowther et du Directeur général de SNCF Gares & Connexions, Monsieur Claude Solard.

 

Un jumelage qui marque, selon les mots de la SNCF, “une volonté forte de rapprochement entre deux gares et deux territoires qui veulent renforcer leur ouverture sur l’international.”

Le jumelage, pour quoi faire ?

Si dans les esprits ce rapprochement marque une nouvelle étape vers la mise en service d’une liaison à grande vitesse entre Londres et Bordeaux, le jumelage permettra surtout des échanges de savoir-faire et d’expertise,  notamment en matière de gestion technique des locaux (surveillance électronique, gestion de site, sécurité),  d’exploitation de la gare et de ses installations et de gestion et préservation du patrimoine historique et culturel.

 

Pour garantir le succès de l’opération un Comité de jumelage se réunira au moins une fois par an afin d’enrichir la coopération et de discuter de nouvelles procédures.

 

Le projet d’un TGV direct entre les deux gares reste toutefois d’actualité, comme l’a rappelé Dyan Crowther, Directrice générale de HS1; «. Un itinéraire direct en cinq heures entre nos deux villes est maintenant possible. Ce jumelage est un pas dans le bon sens afin de créer les fondations nécessaires pour transformer cette opportunité en réalité».

 

Affaire à suivre, donc.