Home / Actualités  / Les nouvelles expositions de la saison à Bordeaux !

Les nouvelles expositions de la saison à Bordeaux !

Si l’automne s’est bien installé dans le ciel bordelais, il est temps d’aller se réfugier dans les musées pour profiter des nouvelles expositions de la fin d’année. Nous vous avons concocté un top 3 des évènements culturels à ne pas manquer. 

 

Human nature au Jardin Botanique

La nouvelle exposition franco-britannique du Jardin Botanique promet de mettre en lumière le lien entre l’homme et la nature au sein du magnifique espace d’exposition et des serres. Le projet a été mené par Dialogue qui oeuvre depuis
10 ans autour de projets artistiques alternant les manifestations entre les deux pays. L’exposition propose des peintures, photos, dessins, tissages, gravures, vidéos, performances, sculptures, ou encore céramiques. Ces œuvres explorent le lien qui existe entre l’activité humaine et la nature, et inversement.

 

Par l’observation des plantes, leurs origines, leurs utilisations, classification ou encore préservation, mais également leurs histoires et symboliques, Human nature / Nature humaine questionne la place laissée à la nature dans les villes. L’objectif est d’étudier l’excès
de maitrise de l’Homme sur son environnement, mais aussi la capacité de chaque brin d’herbe à reconquérir son espace, à reprendre le dessus. L’enjeu de l’exposition est de mettre en lumière la préservation de la biodiversité qui engage notre avenir.

Du 19 octobre 2019 au 20 mars 2020

Jardin Botanique, Esplanade Linné 33100 Bordeaux 

Humans à l’Institut Magrez

L’institut Bernard Magrez met à l’honneur onze artistes chinois parmi les plus influents de la scène artistique actuelle autour d’un thème commun, celui de  la représentation du corps et de l’individu au cœur de l’évolution de la société chinoise. Cang Xin, Gao Bo, Li Wei, Liu Bolin, Liu Yaming, Luo Fahui, Ru Xiaofan, Shen Jingdong, Zhu Fadong, Zuoxiao Zuzhou et Gao Brothers feront la part belle à l’art chinois sous toutes ses coutures.

 

Photographie, peinture ou encore sculpture sont autant de médiums mis en lumière à travers cette grande exposition de plus de cinquante oeuvres marquantes de ces artistes incontournables. Pour l’exposition HUMANS, la sélection des artistes et des oeuvres s’est voulue éclectique mais toujours motivée par cette recherche du sens par le corps.

Une exposition monumentale qui risque de faire évènement, au coeur du château Labottière ainsi que dans le pavillon de La Boétie.

 

 

Communication Serie No.4 – Tiananmen, Beijing, 2002 © Cang Xin

 

Du 13 novembre 2019 au 16 février 2020

Château Labottière – 16 rue de Tivoli

Naming the money de Lubaina Himid au CAPC

Le CAPC frappe fort en cette rentrée, avec l’exposition Naming the Money de l’artiste Lubaina Himid, lauréate du prestigieux Turner Prize 2017. Née en 1954 à Zanzibar, en Tanzanie, d’un père comorien et d’une mère anglaise, l’artiste vit et travaille à Preston. Figure du British Black Art, mouvement particulièrement actif dans les années 1980 en Angleterre, Lubaina Himid mène une réflexion sur l’identité de la diaspora africaine et questionne son invisibilité dans le champ social, politique et artistique. A travers une centaine de figures en contreplaqué peintes représentant des esclaves africains dans les cours royales du XVIIIe siècle, elle raconte la vie des employés comme céramistes, herboristes, fabricants de jouets ou encore dresseurs de chiens, à travers une bande sonore.

 

L’artiste explore la question de l’esclavage, du colonialisme et de la représentation des Africains dans l’histoire de la peinture européenne. En plein au cœur de la nef du musée d’art contemporain de Bordeaux, cette installation prendra une dimension toute particulière par le rappel qu’elle fera de la fonction initiale de cet ancien entrepôt réel des denrées coloniales du XIXe siècle qui abrite le CAPC depuis les années 1970.

©Lubaina Himid, Spike Island, 2017

 

Du 31 octobre 2019 au 23 février 2020

7 Rue Ferrere, Bordeaux