Home / Actualités  / A Bordeaux : vers des paquebots plus écolos ?

A Bordeaux : vers des paquebots plus écolos ?

Une charte des bonnes pratiques environnementales signée ce lundi 9 décembre, vise à mieux encadrer le passage des paquebots de croisière à Bordeaux.

 

Si l’étude sur la qualité de l’air menée par ATMO Nouvelle Aquitaine (Observatoire Régional de la Qualité de l’Air, agréé par le Ministère de l’Environnement) en 2018, n’a relevé aucun dépassement des seuils légaux sur aucun des polluants étudiés, les inquiétudes des riverains concernant l’important trafic fluvial demeurent. Assez, en tous cas, pour que la municipalité et le port Atlantique de Bordeaux s’engagent ensemble à mieux encadrer les comportements des bateaux de croisières faisant escale à Bordeaux.

Une série de 6 engagements

Une charte de bonnes pratiques environnementales en matières de transport fluvial a donc été ratifiée hier, en présence notamment de M. Nicolas Florian, Maire de Bordeaux et de M. Philippe Dorthe, Président du Conseil de surveillance de Bordeaux Port Atlantique.

 

Rappelant en préambule les retombées économiques non négligeables générées par le passage d’une cinquantaine de paquebots/an et leurs centaines de passagers,  le document égraine 6 engagements auxquels devront désormais se conformer les compagnies de croisières souhaitant accoster dans le port de la Lune.

 

Parmi elles figure la réduction des émissions polluantes dans l’air par l’utilisation, notamment, d’un carburant à 0.1 % de soufre dès l’entrée de la zone de pilotage. La charte enjoint également les compagnies à stopper les rejets polluants de leurs navires dans l’estuaire en particulier les eaux usées, ainsi qu’ à “mettre en  œuvre une démarche environnementale globalisée “. Soit, par exemple, l’utilisation de bus propres pour les excursions.

 

Les engagements portent enfin sur la limitation des impacts sonores, l’optimisation  des procédures de navigation, ou encore l’optimisation de l’accès aux quais de Bordeaux centre et des modalités du passage du Pont Chaban-Delmas, afin de limiter l’impact … sur la circulation automobile.