Home / Actualités  / Poubelles à Bordeaux : comment ça marche ?

Poubelles à Bordeaux : comment ça marche ?

Alors, mon pot de yaourt : bac vert ou bac gris ? Et mes encombrants : borne de recyclage ou décharge ? Le dispositif de tri sélectif, pourtant mis en place dans l’agglo depuis plus de 20 ans, n’est pas toujours très lisible pour certains riverains… On vous explique tout !

La petite histoire du recyclage

Lorsque Eugène Poubelle, préfet de département de la Seine, invente le bac,  auquel il donne son nom, en 1884, il imagine déjà une collecte sélective. “Trois boîtes à déchets sont obligatoires, une pour les matières putrescibles ou organiques, une pour les papiers et les chiffons et une dernière pour le verre, la faïence et les coquilles d’huîtres”, selon l’arrêté publié le 24 novembre
Pas respectée alors, cette règle ne sera mise en place qu’à partir de 1974, consécutivement aux chocs pétroliers de 1973.

En France, il faut attendre 1992  pour voir apparaître les prémisses du tri sélectif, alors effectué par les citoyens. 4 ans plus tard,  celle qu’on appelait encore la Communauté urbaine de Bordeaux  étend à près de la moitié de l’agglo le dispositif de collecte sélective.

Guide des bonnes pratiques à Bordeaux

Aujourd’hui, ce geste citoyen est facilité par un jeu de couleurs simple : vert recyclable, gris, non recyclable.  Reste à savoir ce qu’on y met. Car si les bouteilles en plastique vont dans le bac vert, les pots de yaourt et autres emballages en plastique, vont eux dans la grise…C’est comme ça, ne nous demandez pas.

Comme une piqûre de rappel, la Métropole diffuse régulièrement ces visuels explicatifs, que vous retrouvez normalement au bas des immeubles, concernant les déchets ménagers : métalliques, en carton, en plastique ou encore en verre.

La collecte

C’est également Bordeaux Metropole qui assure la collecte des ordures ménagères non recyclables et recyclables du territoire. Selon les communes et les secteurs, les déchets non recyclables sont collectés de une à quatre fois par semaine.  A Bordeaux, les jours de ramassage ont changé depuis le mois de février de cette année. Ils varient selon votre zone d’habitation, et sont visibles sur le site de la Métropole.

Pour ce qui est des déchets tissus, des vêtements usés, déchirés ou des vieilles chaussures, ils peuvent être déposés, propres et secs, dans des bornes, qui  maillent le territoire métropolitain.

Derniers détails, et non des moindres, les encombrants. La ville suggère, pour s’en débarrasser, de se rapprocher de l’un des trois centres de tri de la Ville ou l’un des dix centres de recyclage mis à votre disposition sur l’ensemble de l’agglomération.
Si vous ne pouvez pas vous déplacer, la Ville vous offre la possibilité de prendre rendez-vous en appelant “Allo mairie proximité” (prix d’un appel local) pour un enlèvement de vos objets à domicile dans la limite de 1 m3 : 05 56 10 33 33.

Pensez aussi aux associations qui collectent, trient et recyclent certains types de déchets et d’encombrants. (La liste ici)


Toutes les infos ici !