Home / Actualités  / Rentrée des classes : quels sont les dispositifs mis en place à Bordeaux ?

Rentrée des classes : quels sont les dispositifs mis en place à Bordeaux ?

Les premiers élèves seront accueillis dès mardi 12 mai dans les écoles bordelaises, si le département garde sa couleur verte de déconfinement. De nombreuses mesures sanitaires ont été mises en place, présentées au maire de Bordeaux Nicolas Florian ce 6 mai à l’école maternelle des Menuts dans le quartier Saint-Michel. 

 

Classes, codes couleurs, marquages au sol, distances de sécurité, gestes barrières, les écoles bordelaises se préparent à accueillir leurs premiers groupes d’élèves le 12 mai, après la rentrée des cadres pédagogiques le 11 mai.

Le casse-tête de la rentrée

Si le personnel de la mairie est entièrement mobilisé pour être prêt le 12 mai, c’est un véritable casse-tête à préparer. Car il faut penser à tout, de la porte d’entrée à la salle de restauration.

 

Le 12 mai, les élèves de grande section de maternelle, de CP et CM2 feront leur retour en classe, par groupe de 10 à 12 élèves, en fonction de la capacité d’accueil des équipements. Un questionnaire a été adressé en amont aux parents, pour connaître leur volonté – ou non – de remettre leurs enfants à l’école. Seront prioritaires tous les enfants des agents de la ville : postiers, personnel soignants, enseignants, personnel de la mairie… Un courrier sera adressé aux parents le 7 mai pour leur indiquer si leur enfant pourra être pris en charge la semaine du 12 mai ou non.

 

La semaine du 25 mai, ce seront les autres niveaux du primaire qui pourront retourner sur les bancs de l’école. Puis, la semaine suivante, les 6e et 5e au collège.

 

L’idée est de diviser la semaine en deux groupes : les lundis et mardis un premier groupe d’élèves, puis les jeudis et vendredis le second. Si pour l’heure la mairie n’a pas encore les chiffres du nombre d’élèves qui se présenteront à l’école, le maire de Bordeaux Nicolas Florian a indiqué que “tout était mis en oeuvre” pour les accueillir, et que les inquiétudes des parents pourraient se dissiper au fil du temps. “On va y aller progressivement, et la ville mettra en place un accueil le soir notamment et un système de para scolaire pour l’enfant qui doit être en classe et qui ne l’est pas” a jouté le maire.

 

Des mesures sanitaires drastiques

Dès l’entrée, gel hydroalcoliques et distances de sécurité seront indiqués. Un marquage au sol notifiera la distanciation à assurer, et un code couleur classera les enfants par groupes. Par exemple, le groupe “rouge” restera ensemble dans la classe et les espaces communs. Des stickers fleurs de couleur seront donnés pour chaque classe, à coller à la place de l’enfant notamment au début pour intégrer la couleur de sa classe. Chaque classe choisira sa couleur qui restera toujours la même.

 

Partout, les gestes barrières sont affichés, et seront rappelés régulièrement aux enfants. Le lavage des mains sera de mise régulièrement.

Un jeu barré dans la cour de l’école maternelle des Menuts © Bordeaux Tendances

Quant aux repas, ils seront assurés sur place, et à demi-tarif, mesure votée lors du dernier conseil municipal le 29 avril.