Home / Actualités  / Deux girondines gagnent le « Prix de l’entrepreneure végane » de PETA

Deux girondines gagnent le « Prix de l’entrepreneure végane » de PETA

PETA

Lundi 8 mars, à l’occasion de la Journée Internationale des femmes, PETA a décerné son « Prix de l’entrepreneure végane ». Huit femmes ont ainsi été récompensées pour leurs entreprises en faveur de la cause animale.  Parmi elles, on retrouve Claire Vallée, cheffe du restaurant ONA et Marie Viard-Klein, fondatrice de la marque Minuit sur Terre. Portrait de deux entrepreneures qui œuvrent, chacune à leur manière, à la défense et au bien-être des animaux.

 

« La Journée internationale des femmes est l’occasion de remercier ces impressionnantes entrepreneures qui, grâce à leur savoir-faire, leur motivation et une bonne dose de courage ont monté des sociétés fondées sur le respect de leurs sœurs de toutes espèces, » a déclaré Iris Douzet, porte-parole de PETA France, via un communiqué de presse, avant d’ajouter : « Nous sommes ravis de braquer les projecteurs sur leurs efforts admirables qui sont déjà source d’inspiration pour de nombreuses jeunes femmes qui se destinent à créer des entreprises éthiques. » Tout comme les 6 autres lauréates de ce prix, Claire Vallée, Marie Viard-Klein permettent de mettre en lumière tout le potentiel de l’alimentation végétale et la mode végane.

Deux entreprises basées en Gironde mais à la renommée nationale et internationale

Claire Vallée , avec son restaurant ONA (pour Origine Non Animale), situé à Arès dans le Bassin d’Arcachon, est devenue cette année la toute première cheffe végane à recevoir une étoile Michelin. « On est un resto végan car on a enlevé la cruauté animale de nos assiettes, explique-t-elle. J’avais envie de faire quelque chose de différent et qui colle à mes convictions, c’était important de donner du sens à mon travail en respectant mes valeurs ». Quant à Marie Viard-Klein, fondatrice de la marque de maroquinerie végane et éco-friendly Minuit sur Terre, elle a rencontré un véritable succès et a pu vraiment se lancer suite au lancement d’un financement participatif. Aujourd’hui, elle propose une variété de modèles élégants et durables fabriqués notamment à partir de raisins écologique, mais aussi en céréales et en bouteilles plastiques repêchées en Méditerranée. Des profils bien différents mais qui rejoignent une même cause.

 

Pour plus d’informations sur les autres gagnantes du prix, ainsi que les campagnes de PETA, rendez-vous sur PETAFrance.com.

 


Crédit : Rodolphe Escher / Facebook ONA