Home / Actualités  / Election Régionales : en Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset arrive en tête

Election Régionales : en Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset arrive en tête

Le premier tour des élections régionales et départementales s’est tenu ce dimanche 20 juin partout en France. Si l’abstention a connu un record, avec plus de 60% des inscrits en Nouvelle-Aquitaine, le président socialiste sortant de la Région est arrivé en tête, avec 28,84% des voix. 

 

Derrière lui, la candidate du Rassemblement National Edwige Diaz a remporté 18,20% des voix, Geneviève Darrieussecq (LREM/Modem) 13,59%, l’ancien maire de Bordeaux Nicolas Florian (Les Républicains) 12,51% et l’écologiste Nicolas Thierry 12,07%. Derrière eux, Eddie Puyjalon (le Mouvement de la Ruralité soutenu par Jean Lassalle) approche les 8%, devant Clémence Guetté  (la France Insoumise et le Nouveau Parti Anticapitaliste) avec 5,67%, et Guillaume Perchet, candidat Lutte Ouvrière avec 1,74%.

Alliances et second tour

Le second tour se tiendra le 27 juin prochain et si l’abstention est un enjeu démocratique de taille, il reste désormais moins d’une semaine aux candidats en lice pour convaincre leurs électeurs.

 

Cinq têtes de liste peuvent prétendre au second tour, ayant dépassé les 10 % : il s’agit d’Alain Rousset, d’Edwige Diaz, Geneviève Darrieussecq, Nicolas Florian et Nicolas Thierry. Mais des alliances pourraient être scellées d’ici le dépôt des listes au second tour, qui devront être finalisées ce 22 juin au soir. En pourpalers, l’alliance entre le président de la Région Nouvelle-Aquitaine depuis 1998, Alain Rousset, et les écologistes. Ils avaient unis leurs forces au second tour lors des dernières élections régionales de 2015. Nicolas Florian a également montré son intérêt pour un rapprochement avec Eddie Puyjalon pour le second tour.