Home / Actualités  / Bordeaux métropole : 18 000 jeunes plants d’arbres distribués aux habitants

Bordeaux métropole : 18 000 jeunes plants d’arbres distribués aux habitants

Jusqu’au 5 décembre prochain, Bordeaux métropole organise la distribution de 18 000 jeunes plants d’arbres à destination des habitants, organisée pendant la Semaine de l’Arbre en fête. 

 

Face aux enjeux climatiques et environnementaux, Bordeaux Métropole a lancé une opération de végétalisation de grande envergure, avec pour objectif la plantation d’un million d’arbres sur son territoire au cours de la décennie à venir.

L’arbre en fête

Cette distribution est organisée dans le cadre de la Semaine de l’Arbre en fête, programmée cette année du 29 novembre au 5 décembre. A cette occasion, de nombreuses animations gratuites seront également proposées sur l’ensemble du territoire : ateliers-découvertes, jardinage, goûter scientifique, parcours et déambulations, démonstrations de grimpe et d’élagage, bain de forêt, expos, plantations collectives…

Cette distribution de plants d’arbre est organisée dans l’ensemble des 28 communes de la métropole. Chaque foyer souhaitant participer se verra remettre un lot de 3 jeunes plants (un arbre et deux arbustes, mesurant 60 à 80 cm), dans la limite des stocks disponibles, sans possibilité de choix des essences.

 

Bon à savoir

Compte tenu de leur croissance et de leurs besoins, ces végétaux sont destinés à être plantés dans un jardin et non en pot.

De plus, ils ne sont pas conditionnés en godets mais sous forme de racines nues, et doivent de ce fait être mis en terre le plus rapidement possible, idéalement dans la journée. Il est toutefois possible de différer leur installation de 48 heures maximum, à condition de conserver une humidité au pied (par exemple avec un linge mouillé) et de les entreposer dans un endroit frais.

Un mini-guide de plantation sera remis avec les jeunes arbres.

 

Des plants de marque végétal local

Ces végétaux sauvages et locaux (prélevés durablement dans la région biogéographique) sont utilisés pour l’essentiel des opérations de Bordeaux Métropole.

Du fait de leur adaptation naturelle au sol et au climat, ils sont plus résistants – que ce soit aux variations climatiques ou à de nouvelles maladies – et sont donc plus rapidement autonomes. Ce sont également de véritables atouts pour la biodiversité, puisqu’ils fournissent abris et nourriture à la faune indigène.

Enfin, leur production en circuits courts limite les pollutions liées au transport ainsi que la propagation de potentielles maladies en cas d’importation.

Aucun des végétaux sélectionnés ne revêtent un caractère de toxicité. 

 

Plus d’informations sur les points de collecte sur le site internet de Bordeaux Métropole.