Home / Actualités  / Le Festival Ciné Notes de retour à l’Opéra de Bordeaux

Le Festival Ciné Notes de retour à l’Opéra de Bordeaux

Après deux éditions annulées à cause du covid, le festival Ciné Notes revient du 7 au 22 mars prochain à l’Auditorium de Bordeaux, dans les salles partenaires et en région, autour du thème Monstres & Créatures. 

 

Pour rendre hommage aux plus grands compositeurs de musiques de films, l’Opéra National de Bordeaux a initié en 2018 le Festival Ciné Notes, un événement inédit dont l’originalité tient en la présence d’un orchestre national et en la multiplicité des activités proposées pour réunir les 2 arts : ciné-concerts, conférences, concerts symphoniques, projections, jazz…

Monstres et créatures

La bande-originale d’un film est une signature qui contribue à son succès… Elle amplifie les émotions, accompagne l’action et marque les mémoires. Qui pense à Psychose a immédiatement en tête les célèbres crissements des violons, et les terrifiantes Dents de la Mer de Steven Spielberg sont indissociables de la musique lancinante du requin en approche.

 

De la projection d’E.T. l’extraterrestre de Steven Spielberg avec la fameuse musique de John Williams jouée « en live » par l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine, au récital jazz de Thomas Enhco improvisant sur les musiques que chacun fredonne au sortir des salles obscures, en passant par un concert symphonique parcourant les bandes originales de Jurassic Park, Aliens, Les Dents de la mer, Dracula, La Mouche…, un spectacle humoristique d’Alex Jaffray, un concert de Jean-Michel Bernard et des projections de films, Ciné-Notes dévoile du 7 au 22 mars une programmation exigeante et accessible à tous.

 

Avec le festival Ciné-Notes, l’Opéra National de Bordeaux entend réunir cinéphiles et mélomanes mais également ouvrir les portes du classique à un plus large public ; en proposant des BO cultes du répertoire cinématographique, souvent associées aux parfums de l’enfance ou à des références communes, tout en faisant (re)découvrir des partitions rarement données en concert symphonique de grande envergure. Des opérations de médiation accompagnent le festival pour encourager cette démocratisation : parmi elles, une soirée dédiée aux étudiants en partenariat avec le CROUS de Bordeaux, et l’opération « ONBA en partage », qui verra la diffusion gratuite et en direct du concert symphonique « Monstres et créatures » dans plus de 40 lieux partenaires auprès de populations particulièrement isolées (EHPAD, zones rurales, etc.).

 

Infos et réservations : https://www.opera-bordeaux.com