ACTU INSOLITE DU JOUR : Le prince héritier saoudien, nouveau propriétaire du Léonardo de Vinci à 385 millions d’euros

Vous l’aviez déjà entendu, l’oeuvre d’art la plus chère du monde a été vendue au montant record de 450,3 millions de dollars (385 millions d’euros) aux enchères chez Christie’s à New York en novembre dernier.

Le Salvator Mundi réalisé par le célèbre onard de Vinci il y a 500 ans est réapparu à la fin du XIXe siècle, longtemps considéré comme l’oeuvre d’un contemporain de Vinci. Vendue pour seulement 45 livres en 1958 chez Sotheby’s, l’oeuvre n’a été authentifiée qu’en 2005 comme un “Leonardo”.

Le nouveau propriétaire du Salvador Mundi était resté confidentiel jusqu’à la semaine dernière : le prince héritier saoudien Mohammed Ben Salmane, annoncé le 8 décembre par le quotidien américain The Wall Street Journal.

Le prince se serait servi d’un homme de paille pour participer aux enchères à New York. L’information n’avait pas été diffusée car le prince, surnommé MBS, mène actuellement une cure d’austérité dans son pays ainsi qu’un combat contre la corruption.

Quoi qu’il en soit, le Louvre d’Abu Dhabi aura l’honneur et le privilège de recevoir le tableau afin de l’exposer sur ses nouveaux murs du Proche-Orient, les Émirats arabes unis étant les voisins et grands alliés golfiques de l’Arabie Saoudite.