Un Bike Park pour l’écosite du Bourgailh

En cours d’aménagement, la forêt du Bourgailh a dévoilé en janvier le premier équipement sportif  du projet porté par la mairie de Pessac. Malgré la pluie et le froid de ces dernières semaines, le Bike Park est déjà un rendez-vous immanquable pour les cyclistes des alentours.

Deux parcours VTT ont été aménagés sur l’écosite du Bourgailh. Pour profiter de la nature et exploiter l’espace pour le sport, les loisirs et la culture, la forêt est en pleine transformation et devrait découvrir son nouveau paysage au début de l’été 2018.

Le Bike Park est le premier équipement terminé et ouvert au public. Les cyclistes ont le choix entre un parcours vert et un parcours bleu. Comme sur les pistes de ski, le vert s’adresse aux débutants et le bleu aux cyclistes un peu plus à l’aise sur leur deux-roues. Le premier est long de trois-cents mètres et compte six modules en bois. Un bon début pour les amateurs de sport et de sensations. Les enfants sont les bienvenus, les moins de dix ans obligatoirement accompagnés par leurs parents ou tout autre adulte. Le second parcours fait quant à lui sept-cents mètres et est agrémenté de neuf modules techniques. Les itinéraires réservent des obstacles presque naturels sous forme de bosses et virages serrés. C’est l’entreprise grenobloise Bike Solutions qui a conçu les installations du Bourgailh.

Le parc vélo est situé entre le parking de l’entrée principale et le grand belvédère. Le projet global se concentre sur trois grandes lignes : la famille, le sport et la nature. L’objectif est de préserver et mettre en valeur la forêt en exploitant une grande partie destinée aux visiteurs.  Sur les deux-cents hectares de la forêt, l’écosite devrait être aménagé sur cent dix hectares. En plus du Bike Park, un skate park, un terrain de basket-ball, des blocs d’escalade, une aire pour les sports de sable et d’autres pour la fitness seront ouverts aux amateurs de sports.

Petits et grands pourront se retrouver autour des tables de pique-nique ou de l’aire de jeux en bois conçus sur le thème de la faune et la flore locales. Un volet culturel est également envisagé avec l’installation d’un théâtre de verdure et des ateliers tournés vers l’écologie et le développement durable. L’idée du projet est aussi de rejoindre le zoo de Pessac le long d’un cheminement vert d’un kilomètre.

Le coût global de l’opération est estimé à 3,2 millions d’euros. D’ici juin 2018, les visiteurs peuvent librement s’offrir un instant nature et sport dans le Bike Park ouvert tous les jours du matin au soir.


Facebook
Pour en savoir plus sur l’aménagement du Bourgailh