Bordeaux : quelle est cette étrange créature qui a envahi le CIVB ?

L’installation a dû en surprendre plus d’un… Depuis quelques jours, les bordelais ont pu observer d’immenses tentacules sortir de l’immeuble du Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux. Oeuvre d’art ou simple canular ? Explications. 

Vous avez été nombreux à en parler sur les réseaux sociaux. Jeudi dernier, il semblerait qu’une pieuvre géante ait investi l’hôtel Gobineau, qui abrite le CIVB (Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux) près de la Place des Quinconces. En témoigne des tentacules vertes qui jaillissent de l’immeuble, stupéfiantes par leur beauté mais aussi et surtout par leur taille.  

Alors, de quoi s’agit-il ? Réalisée par deux artistes britanniques, Pete Hamilton et Luke Egan, cette oeuvre d’art contemporain a été installée dans le cadre du festival ClimaxPour rappel, ce dernier se tiendra du 6 au 9 septembre à Bordeaux, avec pour thème l’urgence de protéger la nature et de lutter contre l’extinction de certaines espèces.

Autant dire que cette installation me fait littéralement halluciner. Non, ce n'est pas un montage mais c'est bien réel…

Publiée par Arnaud Brukhnoff sur Dimanche 2 septembre 2018

 
L’intervention symbolise l’attention qu’il faut porter à la nature, sans quoi elle reprendra ses droits de manière brutale“, explique notamment Philippe Barre, fondateur de Darwin, dans un article de Sud Ouest. 

Outre son originalité, la dimension symbolique du projet a tout de suite retenu l’attention du Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux, lui aussi engagé en faveur de la biodiversité depuis des années.

Une belle initiative qui a fait de cet ancien immeuble notre lieu coup de coeur de la semaine mais qui malheureusement, ne sera qu’éphémère… 


Ludivine Veillon