Découverte culinaire #5

Zoom sur… La fraise !

Il y a tout juste un an, j’avais des envies. Non ce n’est pas un mythe ! La femme enceinte a très (…) très très envie de fraises. La saison est revenue avec la célèbre et régionale fraise gariguette. Aujourd’hui, ce n’est plus moi qui engloutis les fraises, c’est ma baby Agathe. Pour les enfants, pensez à enlever les akènes (graines à la surface). Pelez-les. C’est assez allergène avant 1 an.

Loin d’être le fruit le plus calorique, on peut en user et en abuser à toutes les sauces. Pour ma part, je l’aime en coulis, en tarte, au sucre, enrobée de chocolat, confite ou en confiture.

Avant d’arriver dans nos assiettes…

Durant l’Antiquité, la fraise était utilisée comme masque de beauté. Elle doit son nom à son odeur douce et sucrée, sa « fragrance ». On ne la trouve pas encore dans nos potagers mais à l’état sauvage en Asie et en Europe occidentale. Ce n’est qu’au Moyen-Age que l’on cultivera la fraise des bois. Dès la renaissance, on la déguste avec de la crème ou du vin. Elle devient le dessert phare lors des banquets. La grosse fraise que l’on connaît aujourd’hui n’apparaitra qu’au XVIIIe siècle, lorsqu’on croisera les fraises des bois européennes aux fraises américaines. C’est d’ici que sont nées des espèces comme la Gariguette ou la Charlotte, variétés cultivées dans nos régions. Aujourd’hui la fraise serait le 9ème fruit le plus consommé des français, malgré son prix assez élevé.

Anecdote 1 : L’expression ramener sa fraise ne prendrait pas son origine dans le domaine fruitier ! En effet, ramener sa fraise signifie « intervenir sans y être invité ». La fraise désigne la tête, puisque dans l’ancien temps, la fraise était la collerette blanche portée autour du cou par les nobles.

La culture de la fraise

On plante les fraises après les gelées d’hiver, souvent fin mars, début avril. Il faut espacer les pieds de 30 cm environ afin de laisser les fraises s’étaler au sol. Pour les citadins ne disposant pas de jardin, il est possible de planter la fraise dans des pots posés sur le balcon. La fraise est gourmande ! En soleil et en eau. Plus elle profitera du soleil, plus elle aura son bon goût sucré. Et plus vous l’arroserez, plus elle sera belle. Il ne faut cependant pas l’inonder, mais seulement veiller à ce que la terre soit toujours humide. Un seul cycle de production est possible pour ces fraisiers dits « au sol », qui sont les plus courants chez le particulier. La fraise doit être cueillie bien rouge et délicatement. La culture dure environ un mois après les premiers fruits.

Anecdote 2 : La fraise, contrairement aux idées reçues, n’est pas un fruit. En effet, la partie rouge de la fraise n’est que le réceptacle de la fleur. Les fruits du fraisier sont les akènes, petites graines présentes à la surface de la fraise.

Tropézienne aux fraises

INGREDIENTS POUR 2 PERSONNES

  • 250g de farine
  • 50g de maïzena
  • 2 cuillères à café de levure de boulangerie
  • 15 cl de lait à température ambiante + 50 cl de lait
  • 100g de sucre
  • 5 œufs
  • 75 de beurre mou + 75g de beurre
  • fleur d’oranger
  • 1 cuillère à soupe d’eau
  • vanille en poudre
  • 15cl de crème liquide
  • 500g de fraises

PREPARATION 

  • La brioche : Dissoudre la levure de boulangerie dans les 15cl de lait laissé à température ambiante. Laisser reposer jusqu’à ce que la texture devienne mousseuse. Y ajouter 40g de sucre, un œuf, un peu de fleur d’oranger et les 250g de farine. Pétrir. Ajouter ensuite les 75g de beurre mou en petits cubes et pétrir jusqu’à obtenir une pâte lisse.
    Couvrir d’un torchon humide et laisser lever deux heures.
  • La crème : Chauffer le lait avec de la vanille en poudre. Porter à ébullition, puis réduire et laisser 20min. Dans un cul de poule, à part, fouetter deux œufs + 1 jaune avec 60g de sucre et la maïzena. Verser la moitié du lait chaud en fouettant. Remettre le mélange dans la casserole. Fouetter jusqu’à ce que ça épaississe. Ajouter la fleur d’oranger. Sortir du feu et ajouter le restant de beurre laissé à température ambiante. Filmer et réserver au frais.
  • Dégazer la brioche en la pétrissant et la placer dans un moule préalablement beurré et fariné. Couvrir d’un linge humide et laisser reposer une heure supplémentaire.
  • Préchauffer le four à 190°C. Badigeonner de jaune d’œuf. Saupoudrer de sucre perle ou d’amandes effilées. Enfourner 15min jusqu’à ce que la brioche soit gonflée et bien dorée. Laisser refroidir.
  • Monter la crème en chantilly, grâce au batteur mis en vitesse minimale. L’incorporer à la crème pâtissière réservée au frais.
  • Le montage : Couper la brioche en deux. Disposer joliment les fraises sur la partie inférieure de la brioche. Recouvrir de crème pâtissière et poser la partie supérieure.

Recette de Marina du blog www.marinacuisine.fr.

Les adresses de la semaine de Marina 

Où trouver de succulentes fraises ?

Au marché des capucins !

 

Dernières soirées PEOPLE

Derniers articles

On fait quoi ce dimanche?

Pas d’inspiration pour votre journée de dimanche? Pas de soucis à se faire, Bordeaux Tendances a pris en main votre emploi du temps ! Brunch BD Avenue BD Avenue, librairie bordelaise spécialisée comportant un espace restauration/salon de thé, propose une...

On fait quoi ce samedi?

Vous n’avez rien de prévu ce samedi ? Pas de panique ! Comme à son habitude, Bordeaux Tendances vous suggère quelques idées de sorties pour vous aérer l’esprit.Brocante des Quinconces Deux fois par an, au printemps et à l’automne, la foire à la brocante et...

On fait quoi ce vendredi soir?

Certains sont en vacances, d’autres non…mais courage, c’est bientôt le week-end. Bordeaux Tendances vous a déniché des sorties sympa pour ce soir.Afterwork sur un navireLe navire Marco Polo vous convie en ses lieux pour un after digne de ce nom ! Au...

Top 3 des chasses aux oeufs pour Pâques

Pâques est l’occasion de faire une orgie de chocolats, mais aussi de se retrouver en famille. La traditionnelle chasse aux oeufs amusera petits et grands ! Nous avons sélectionné trois évènements pour tout ceux en panne d’inspiration.Un jeu de piste au...

Des plantes à partir de 2€ au jardin éphémère de Maison Bouture !

C’est le retour du printemps, pour célébrer cette saison florissante Maison Bouture est de retour à Bordeaux le 27 avril, et s’installe cette année encore à l’espace POP de Bordeaux pour une vente de plantes, de pots et caches-pots. Le tout à partir de 2€...

LÕU.YETU : les louves sont de retour

La team de LÕU.YETU, une marque de bijoux parisienne, est de retour à Bordeaux pour un bar à bijoux éphémère. Elle a glissé dans sa valise beaucoup de surprises et surtout pleins de jolis bijoux. Une jolie marqueOn vous en a déjà parlé mais LÕU.YETU, c’est...

My Works : la start up idéale pour trouver un job étudiant à Bordeaux

My Works, la start-up aux emplois étudiant, s’est installée à Bordeaux depuis le 16 avril. Elle propose des missions dans les bars, clubs et restaurants. Un concept innovant et prometteur pour les jeunes en quête d’emplois pour arrondir leurs fins de mois...

L’afterwork à la Berlinoise débarque à Bordeaux !  

Le concept berlinois de l'afterwork créatif initié par ArtNight, arrive à Bordeaux le 29 avril. Une soirée artistique dans une atmosphère ludique pour exprimer sa créativité sur toile. Le tout dans des bars et restos branchés Bordelais, un pinceau à la...

L’éco-site du Bourgailh : la serre tropicale rouvrira ce week-end

Aux portes de Bordeaux, se trouve un magnifique parc boisé que nous avions à coeur de vous faire partager. Paradis des amoureux de nature, la forêt du Bourgailh s’étend sur une centaine d’hectares et recèle de trésors à découvrir. Sa serre tropicale,...

Bō-tannique : une nouvelle adresse pour les gourmands !

Ouvert il y a dix jours, ce nouveau restaurant du quartier Saint-Projet propose une cuisine française agrémentée de touches du Monde. Bō-tannique est l’audacieux projet de trois compères, Florent et Romain, cuisiniers, et Guillaume, sommelier.Les trois...

Dernières découvertes littéraires