Au détour d’une rue #28 : la Rue Porte-Dijeaux

Partons de la place Gambetta et rejoignons la rue Sainte-Catherine en empruntant la rue Porte-Dijeaux, très commerçante. A côté des grandes enseignes dont la renommée n’est plus à faire, de petites boutiques sont à découvrir.

Au n°84 : Papa Pique et Maman Coud

On pourrait croire que cette boutique est unique et qu’elle est le résultat d’un.e passionné.e indépendant.e qui a monté son affaire. Or, il existe 20 autres Papa Pique et Maman Coud en France. L’histoire de cette marque est magnifique : un jeune couple de bretons confectionne quelques barettes en tissus qu’ils vendent sur un marché pour financer leurs études. De fil en aiguille (sans mauvais jeu de mot), le virus de la confection s’empare d’eux et ils étoffent (ok j’arrête) la gamme de leurs produits. Une boutique, deux boutiques, trois… jusqu’à 21 actuellement. La marque dispose également d’e-shop.

L’enseigne bordelaise ne manque pas de charme. Tout y est mignon, les étagères débordent d’objets confectionnés dans des tissus liberty : trousses scolaires, de toilette, sacs, accessoires cheveux… Bien entendu, vous pourrez vous y procurer du tissu pour assouvir vous-même votre passion de la couture.

Papa Pique et Maman Coud : 84 rue Porte-Dijeaux, Bordeaux

Site Internet : www.papapiqueetmamancoud.fr
Blog : PPMC
Facebook : Papa Pique et Maman Coud
Pinterest : PPMC France

Au n°101 : Le Comptoir de Mathilde

L’adresse gourmande qui commence à se construire une belle réputation à Bordeaux. Après le succès de la première boutique rue Sainte-Catherine, un nouveau Comptoir de Mathilde a ouvert il y a peu rue Porte-Dijeaux. Ce qui change par rapport à sa grande soeur ? La fontaine de chocolat installée à l’entrée !

Le Comptoir de Mathilde, est une épicerie qui propose des produits fabriqués de manière artisanale en Provence. Un peu de salé (condiments, huiles et vinaigres), beaucoup de sucré, et surtout, des pâtes à tartiner délicieuses et originales. A goûter absolument : la pâte à tartiner chocolait au lait sucre pétillant. Vous oublierez bien vite le Nut… Voila voila.

Le Comptoir de Mathilde : 101 rue Porte-Dijeaux

Site Internet : www.lecomptoirdemathilde.com
Facebook : Le Comptoir de Mathilde
Twitter : @ComptoirMathild
Youtube
Pinterest : CDM26

Au n°78 : ELL’S

La découverte mode de la rue ! Une petite boutique toute en longeur dont les portants croulent de pièces aux couleurs pastels. Les matières sont belles et les coupes féminines. La ligne est variée et imporelle. Tous les âges se rencontrent chez Ell’s et font des trouvailles qui leur correspondent. Et que dire de la gérante au conseil est avisé et à l’oreille attentive !

Ell’s : 78 rue Porte-Dijeaux

Facebook : Ells Bordeaux

Au n°70 : Paul Marius

Au premier abord, la boutique semble sortie d’un western : du bois partout, des objets en ferraille. En s’approchant, on remarque la tête faussement empaillée d’un rhinocéros en plastique blanc, inspiration scandinave. Un mannequin en tissu, des sacs oubliés avec une négligence artistique, comme dans un atelier de création. Boutique OVNI, charmante boutique.

Paul Marius c’est une marque de maroquinerie qui propose des pièces artisanales fabriquées en Inde : sacs-cartables, sacs à main, bandoulières, pochettes, sacs à dos, sacs de voyages et petite maroquinerie.

Paul Marius : 70 rue Porte-Dijeaux

Site Internet : www.paulmarius.fr
Facebook : Paul Marius
Twitter : @paulmariusrouen
Pinterest : Paul Marius Rouen

Au n°67 : Falbalas St Junien

On imagine sans problème d’élégantes dames des années 20 sortir de cette boutique, les bras chargés de paquets. Boutique d’un autre temps, Falbalas St Junien est le lieu idéal pour trouver l’agrément à sa tenue pour un mariage ou une occasion spéciale. L’enseigne distribue plusieurs marques de couvres-chefs, gants, foulards, casquettes et accessoires.

Falbalas St Junien : 67 rue Porte-Dijeaux

Site Internet : www.falbalas-stjunien.com

Facebook : Falbalas Saint Junien
Twitter : @Falbalasstjunie
Instagram : Falbalas St Junien

Au n°53 : Amorino

Un petit ange pour enseigne, car oui, ces glaces-là vont vous amener très haut sur l’échelle du plaisir gustatif. La haute saison pour Amorino c’est l’été. C’est un plaisir de déguster ces cônes dont la glace s’épanouit en jolis pétales. Mais il est aussi agréable d’y aller l’hiver pour goûter aux chocolats chauds, gaufres et crèpes. Et il parait même que c’est l’un des meilleurs glaciers de Bordeaux.

Amorino : 53 rue Porte-Dijeaux

Site Internet : www.amorino.com

Facebook : Amorino Gelato
Twitter : @AmorinoFrance
Instagram : Amorino Gelatoe

Au n°6 : L’Occitane en Provence

La boutique l’Occitane du centre-ville ! Un petit ilot de douceur et de vacances en toute saison, peint en jaune soleil et décoré de lavande. La majorité des produits de la marque y sont proposés : gels douches, crèmes hydratantes, laits pour le corps, parfums, bougies et encens. Ce que l’on aime faire par dessus tout ? Tester les petits tubes de crèmes pour les mains et méler leurs parfums divins !

Amorino : 6 rue Porte-Dijeaux

Site Internet : www.loccitane.com
Facebook : L’Occitane
Twitter : @LOccitane_FR
Instagram : L’Occitane