Au détour d’une rue bordelaise #35 – Cours Xavier Arnozan

Ancien élève à la faculté de médecine de Bordeaux, docteur et professeur français au 19ème siècle, Xavier Arnozan donne son nom à cette rue calme et assombrie par le feuillage des arbres. Porte ouverte sur les Chartrons, le Pavé des Chartrons fut rebaptisé cours Xavier-Arnozan en 1928 contre la volonté de beaucoup.


Endroit parfait pour se balader, le cours Xavier Arnozan relie l’espace aéré des quais aux ruelles étroites et fraiches qui traversent les Chartrons jusqu’au Jardin Public. Parallèle au CAPC, le cours est traversé par une allée d’arbres qui semblent nous protéger et de bancs en pierre qui nous invitent à nous asseoir. La végétation participe au calme du lieux et la grandeur des châtaigniers souligne la beauté des maisons du XVIII et XIXe siècle qui les longent.

Grace à ce cours et les ruelles vers lesquelles il entraîne, les Chartrons gardent cette allure de petit village : entre le marché du dimanche sur les quais et les parties de pétanques sur le cours Xavier-Arnozan, le quartier offre à ses habitants un beau cadre de vie.

Le prix de l’immobilier et l’installation de grands groupes témoignent de l’ancienneté des lieux: entre agences immobilières, cabinets d’avocats et le siège politique des Républicains de la Gironde, le cours Xavier-Arnozan abrite d’importants locaux.