Enfin ! Des urinoirs mixtes

Chaque semaine, Bordeaux Tendances braque ses projecteurs sur une asso locale ou une belle initiative. Ce samedi, c’est sur les urinoirs Ti’Pi’ que s’est portée notre attention. Écolos, plutôt belles, ces toilettes publiques d’un genre nouveau… sont ouverts aux filles.

À l’heure des déferlantes de #metoo et #balancetonporc, de l’affaire Weinstein ou des discussions autour d’un congé paternité allongé, l’égalité de traitement homme/femme a été replacée, à juste titre, au centre des débats.

Subsiste néanmoins un domaine, physique celui-là, sur lequel nous ne seront jamais égaux  : l’utilisation des urinoirs. La nature est ainsi faite… le mobilier urbain ainsi conçu.

Distribution d’urinettes

Pour palier cette injustice crasse, la société basque VES BAT ECO a eu une idée géniale : créer des urinoirs écologiques, esthétiques et… mixtes. Des jolis escargots boisés, qui n’utilisent ni eau ni électricité – mais sont éclairés grâce aux panneaux solaires – et offrent à la gente feminine un distributeur… d’urinettes.

Le concept de précieux appendices est brillant, mais pas nouveau. Ces connes plastifiés, à usages uniques il va sans dire, ont été imaginés en 1950, dans un cadre médical, pour permettre aux femmes d’uriner dans les tubes d’analyse. Malin.

Témoignages

Expérimentés  pendants quelques semaine dans les rue de Bayonne, ces Ti’Pi’s ont manifestement conquis leurs utilisatrices qui soulignent le respect de l’intimité, la place pour accrocher sac et veste, les portes verrouillées, etc…

A celles qui, tout comme nous, se soucieraient des rêgles d’hygiène élémentaires, le directeur répond “pour le femmes, plus sujettes aux infections, le Ti’Pi’ est la solution idéale, car elles n’ont pas de contact direct avec une cuvette”.

Nous voilà convaincues !

Vous voulez voir ces urinoirs mixtes de vos yeux ? En accord avec la la mairie de Bayonne, 4 Ti’Pi’ seront installés dans une zone réservée exclusivement aux femmes pendant les fêtes !


Plus d’informations ici