Immobilier : Bordeaux 3ème ville la plus chère de France ?

Bordeaux serait-elle montée sur la 3 ème marche du podium des villes les plus chères de France ? C’est en tous cas ce qu’affirme un article de la Dépêche, “Bordeaux au top, pour les prix aussi”, publié sur son site le 17 octobre dernier.

Le marché de l’immobilier aurait progressé de “ 248 % en 20 ans“, affirme le quotidien Toulousain. Un record pour une agglomération de cette taille, dont le prix médian au m2 atteint aujourd’hui les 4000 euros, (3 970 € selon Notaires de France, 4 361 € selon Meilleursagents.com).

Autre chiffre parlant : quand un bordelais peut s’offrir 40m2, son budget permettra à un lyonnais de s’acheter une surface de 47 m2, et 69 m2 pour un français moyen.

De sérieux atouts

“Bordeaux est au top de l’attractivité” souligne le journaliste, qui met notamment en lumière la rénovation des quais, l’audace architecturale, et l’émergence de nouveaux quartiers à l’image des Bassins à Flots ou de la rive droite.

Vers une accalmie ?

Une touche d’optimisme, tout de même, pour les futurs propriétaires Bordelais ,” on revient à la raison depuis le printemps, les prix étaient montés trop haut. Les investisseurs ont commencé à lever le pied car la rentabilité n’est plus forcément au rendez-vous quand c’est trop cher. Ce qu’on vendait en moins d’une semaine avant l’été met aujourd’hui un mois et demi. L’effervescence TGV s’est calmée“, affirme au journaliste, Pierre, un négociateur immobilier.

Le professionnel note ainsi une tendance à la baisse des biens d’exception (ancien, triangle d’or, grandes fenêtres) passés en quelques mois de 10 000 euros le m2 à 7000. Reste à savoir s’il s’agit là d’une tendance de fond…