KEOLIS lance KE’OP, premier service de navettes partagées à la demande

KEOLIS lance, ce mercredi 7 novembre, un nouveau mode de transport partagé à la demande qui couvre trois communes de la métropole bordelaise : Pessac, Mérignac et Le Haillan

Un peu à la façon de “Uber Pool”, ce nouveau service, baptisé KE’OP permet aux voyageurs de réserver leur trajet, à l’avance ou à la dernière minute, via une application. En quelques clics seulement, ils peuvent ainsi choisir leur point de prise en charge et leur destination. S’il se trouvent dans la zone couverte, l’app KE’OP leur indique le lieu de prise en charge – proche de l’adresse indiquée pour optimiser le trajet- et précise le temps d’attente, avant que l’un des 10 vans de la compagnie viennent les récupérer.

Ces grands monospaces offrent huit places dans des fauteuils en cuir individuels et permettent ainsi, comme le souligne Harry Salamon, Directeur Général Mercedes Benz Vans, de « transporter un nombre conséquent de passagers, et de réduire ainsi le trafic et les émissions locales. »

Écologique et économique

Au tarif unique de 5 euros, quelles que soient la distance et la durée, ces courses ne desservent, pour l’heure, qu’une partie des communes de Mérignac, Pessac et le Haillan. Soit une zone d’une cinquantaine de kilomètres carrés qui comprend le campus de Talence-Pessac, l’aéroport de Bordeaux- Merignac.

Première en France

Déjà présent en Australie et aux Etats-Unis, ce service de mobilité partagée à la demande en temps réel est le premier lancé en France par Keolis. Il sera testé 18 mois dans la métropole bordelaise.