Les ruines du parc rivière, trésor caché de Bordeaux

Peu d’entre vous le savent mais entre le quartier Tivoli et celui du Grand Parc se trouvent une ancienne demeure bourgeoise, une aire de jeux pour enfants, quelques jardin partagés… Un coin de verdure quasi secret communément appelé le Parc Rivière. 

D’une superficie de quatre hectares, le Parc Rivière a été aménagé sur les terres d’un château  bourgeois du XIXème siècle, dont il ne reste malheureusement que des ruines… 

Un peu d’histoire…

Le parc abritait autrefois une résidence privée. Le Baron Alfred de Luze, à la tête d’une entreprise de négoce, avait acheté cette maison de campagne en 1827 pour en faire un véritable château. Revendu à la Ville de Bordeaux en 1977, le terrain a ensuite subi de nombreux travaux d’aménagement pour devenir un parc accessible au public en 1982. 

Bordés par un sous-bois, quelques restes ont subsisté à travers les années, dont de hauts murs d’enceinte en pierres, quelques tours et une cheminée, vestiges d’une demeure historique à l’architecture typiquement bordelaise. 

Une nature dense

Aux dires de certains, le Parc Rivière serait le plus ombragé et le plus frais de la ville. Pas étonnant. Les amateurs de botanique y trouveront notamment de nombreuses espèces d’arbres, âgés pour la plupart d’une centaine d’années. 

Parc Rivière

Ne soyez pas non plus surpris si, au cours de votre balade, le chant de la mésange bleue se fait entendre. Oiseaux et écureuils cohabitent ici en parfaite harmonie… en plus des abeilles, dont les ruches ont été installées en partenariat avec le Groupement des apiculteurs du Libournais. 

Non loin de là, la Maison du jardinier et de la nature en ville a été construite à partir des anciennes écuries. La bâtisse abrite un atelier de jardinage ouvert à tous, débutants ou confirmés, un espace de documentation, de conférence et d’expos ainsi qu’une tisanerie. Une serre de 75 m², réalisée dans le respect des techniques anciennes, y est également adossée. 

L’initiative Les Carrés de Cultures invite quant à elle les bordelais à mettre les mains dans la terre pour cultiver fruits et légumes.

Parc Rivière

Pour ceux qui préfèreraient enfin s’adonner à une pause lecture, allongé sur la pelouse centrale, une « boîte à lire » est également accessible aux visiteurs.

Loin du tumulte de la ville, le Parc Rivière offrira aux petits et grands curieux une véritable parenthèse enchantée… 


Ouvert tous les jours à partir de 7h
Rue Mandron 33000 Bordeaux
Plus d’infos

Crédit photo : Ville de Bordeaux

Ludivine Veillon