Lieu coup de coeur #18 : Le pont Chaban-Delmas

Fin 2012, une énorme structure a vu le jour à Bordeaux. Un pont levant bien différent de tout ceux que l’on peut trouver dans les environs et surtout le plus grand pont d’Europe à travée levante.

Nous avons décidé aujourd’hui de nous intéresser à ce monument grandiose de Bordeaux, à son histoire, son fonctionnement et son architecture.

Cinquième franchissement routier de la Garonne à Bordeaux, le Pont Chaban-Delmas se situe entre le pont de Pierre et le pont d’Aquitaine. Il se trouve dans le prolongement de la rue Lucien-Faure et relie le quai de Bacalan au quai de Brazza, au nord de La Bastide, d’où le nom initial du pont : Bacalan-Bastide.

Finalement, le conseil municipal de la ville de Bordeaux a décidé quelques mois avant l’ouverture du pont de le renommer « Jacques Chaban-Delmas » en hommage à l’ancien maire de la ville. Les travaux se sont déroulés d’octobre 2009 à fin décembre 2012 et la circulation a été ouverte aux voitures en mars 2013 juste après son inauguration. Le pont a été réalisé par l’architecte du pont de Normandie, Charles Lavigne et son fils Thomas Lavigne. Le pont présente une longueur totale de 575 mètres avec 433 mètres de pont principal et 117 mètres de travée levante ce qui permet aux plus gros paquebots de passer sans soucis. En plus des voies routières, le pont possède également une piste cyclable de chaque côté ainsi qu’un trottoir pour piétons pour permettre une parfaite harmonie entre chaque utilisateur. La vitesse est limitée à 50km/h. Quant à la travée centrale, elle se lève régulièrement pour laisser passer les navires. Le pont est alors fermé environ deux heures à chaque mouvement du tablier.

Voilà donc quelques informations sur ce pont qui, une fois le soleil couché, s’illumine et nous offre un joli spectacle.


Au niveau du 91 quai Bacalan, Bordeaux