Lieu coup de coeur #39 : Les Bulles à Flotter

Récemment à Bordeaux, un nouveau lieu dédié à la détente a ouvert, et il propose un concept inédit. Si vous souhaitez expérimenter une nouvelle manière de relâcher la pression, rendez-vous à l’espace des Bulles à Flotter.

Il est une idée qui circule aujourd’hui selon laquelle l’hyper connectivité induite par nos modes de vie est une des causes de nombreux maux tels que le stress, les burn-out et autres joyeusetés. Quand on pense à l’hyper connectivité, on se représente bien sûr les téléphones qui reçoivent des notifications venant de Facebook, Messenger, Instagram, Twitter, les mails, les SMS etc. Mais si on prend un peu plus de hauteur, les conséquences néfastes de ce phénomène sont à incomber à la stimulation permanente des sens. Une sonnerie, une vidéo qui se lance sur votre fil d’actualité, le portable entre les mains, le coup de téléphone. Notre attention et nos sens font focalisés sur ces objets qui nous relient au monde. Il est bien difficile parfois de décrocher.

Avant d’envisager un sevrage pur et dur (et ce n’est peut-être pas souhaitable, les téléphones et autres ordinateurs sont tout de même de bien belles et utiles inventions), il est possible de s’offrir une parenthèse au cours de laquelle vos sens seront mis en veille. C’est ce principe qu’ont développé les centre de Bulles à Flotter et qui porte le doux nom d’isolation sensorielle. Des lieux déjà très répandus en Amérique du Nord où ils sont nés dans les années 50.

Alors oui, on vous propose de flotter ! Installé dans un caisson rempli d’eau saturée en sel d’Epsom, vous reposerez à la surface, sans effort, tel un nénuphar (et les nénuphars, c’est magnifique). L’eau est juste à la température du corps pour que vous n’ayez ni chaud ni froid. Mais surtout, vous êtes placé dans un état de mise au repos des sens. Aucun bruit, dans le noir, le cerveau est totalement isolé du monde.

Au cours d’une séance, vous êtes progressivement amenés vers un état de totale détente. Une musique et des lumières douces se succèdent avant de laisser place au silence. Vous êtes alors portés dans cette eau si dense que vous pourriez presque la faire contenir dans votre poing. Vos jambes et vos bras s’allongent, votre respiration et les battements de votre cœur se calment. Un instant de profond vide, entre la méditation et le sommeil.

Les séances durent 1h30 dont 1h dans l’eau (promis on ne s’ennuie pas) et coûtent 70€ (60€ si vous venez à deux, mais vous flotterez chacun dans votre caisson ; 45€ si vous êtes étudiant).

Un concept très américain auquel le Dr House himself s’est essayé (saison 4 épisode 15, les vrais savent). Mais franchement, rien qu’à s’imaginer dans cette petite bulle en aquapesanteur (ce mot n’existe pas), on est déjà plus détendus.

Dites nous tout si vous testez !


En pratique 👇
Les Bulles à Flotter
113 cours Alsace Lorraine, Bordeaux
Ouvert tous les jours de 10h30 à 22h30
Le site
Facebook