Massa ou l’alliance parfaite de l’Israël et du Liban

Vous connaissiez déjà le Miles et le Mampuku ? Bien connues des gastronomes bordelais, les deux adresses ont désormais un nouveau petit frère… Rue des Ayres, le Massa invite au voyage à travers une street food inspirée du moyen-orient. 

C’est à quelques encablures du Musée d’Aquitaine que Gil, Ayako et Arnaud ont décidé d’ouvrir leur nouveau restaurant : Massa. 

Formés à l’école Ferrandi de Paris, prestigieuse école de gastronomie, les trois amis ont fait leurs premières armes auprès des plus grands chefs, dont Joël Robuchon. De belles expériences qui les ont conduits quelques années plus tard à ouvrir leurs propres établissements : le Miles, le Mampuku et désormais, le Massa. 

L’idée ? Dans une volonté de se démarquer, Gil, Ayako et Arnaud ont imaginé un concept de street food différent, loin des kebabs et autres burgers industriels. 

« Nous voulions créer un restaurant où l’on puisse manger sur le pouce tout en bénéficiant d’une cuisine de qualité et faite maison » précise Arnaud. 

Une street food saine, goûteuse et pas chère

Ambiance méditerranéenne au Massa. De la décoration à la carte, chaque détail est un clin d’oeil au Moyen-Orient. À commencer par le carrelage en mosaïque, qui vous mènera tout droit vers une cuisine ouverte aux couleurs vert olive. 

Massa

Là, derrière leur comptoir en bois vernis, les chefs travaillent leurs produits sous les yeux des clients ébahis. Des produits frais, locaux et autant que possible, bio. 

Pain pita, falafels, houmous… Aux traditions culinaires d’Israël se mêlent celles du Liban, le tout bien évidemment relevé par un mélange d’épices directement importé du pays, à l’instar du zhatar. 

Sur place ou à emporter, on ne vous conseillerait que trop d’opter pour le Jaffa (pain pita garni de falafels, houmous, aubergines grillées, chou, tahina, fatouche, piments, sauce amba) ou pour un bol de houmous Saison (petits pois au citron confit, tahina, persil, huile d’olive). 

Et si toutefois il vous restait un peu de temps et de place dans votre estomac, goûtez donc à la glace au sésame, nappée au choix de sirop de datte, de caramel, de sirop de café ou de pistaches… Histoire de finir sur une envolée sucrée. 

Une belle découverte gustative ! 


Ouvert du mardi au samedi de 12h à 15h
Prix de 4€ à 9,50€ 

36 Rue des Ayres 33000 Bordeaux
05 47 47 89 42
Facebook

Ludivine Veillon