Nuitées en bulles dans l’entre-deux-mers

Depuis la mi-septembre, un couple venu d’Alsace propose de passer des nuitées insolites au cœur de leur propriété située à Salleboeuf, dans l’entre-deux-mers. En guise de chambres, des bulles tout en transparence pour dormir sous les étoiles, les pins ou les chênes du domaine. Une luxueuse parenthèse au plus près de la nature.

Les hébergements insolites attirent de plus en plus de visiteurs, amoureux de la nature et d’instants uniques à partager. Sophie et Eric Krudup ont également expérimenté les nuits dans les cabanes et autres abris atypiques. En septembre 2017, ils ouvrent cinq hectares de leur domaine aux visiteurs, leur proposant une soirée coupés du monde, lovés dans des bulles transparentes. S’ils ont manqué la saison estivale, ces dernières semaines aux couleurs automnales ont déjà attiré un certain nombre de visiteurs. Avec leur projet mêlant insolite et confort hôtelier, le couple partage l’écrin de nature où il s’est installé deux ans auparavant.

Après plus de vingt ans en Alsace, Sophie et son mari mûrissent le projet de retourner en région bordelaise où elle a passé son enfance et son adolescence. Subjugués par l’entre-deux-mers, une partie parfois méconnue de Bordeaux, préservée du tumulte de la grande cité, ils tombent amoureux du domaine des Dourneaux dans la commune de Salleboeuf. En commençant une nouvelle vie ici, le couple souhaitait tourner une page, retrouver le calme de la campagne. Comblés, ils invitent à leur tour les visiteurs à se couper des rythmes souvent infernaux de la ville pour se recentrer au cœur de l’essentiel, la nature.

Les bulles ont chacun un charme unique, posées en plein air dans la pinède ou la chênaie, entourées par la végétation, à l’abri des regards. Elles ont été conçues en harmonie avec leur environnement par la société francilienne Bubble Tree dans des matériaux souples. Aux Bulles de Bordeaux, les chambres d’hôtel prennent l’allure de luxueux igloos aux douces rondeurs.

Merlot, Muscadelle, Verdot, Sémillon et Cabernet, les hôtes rendent grâce à la région qui les accueille en baptisant leurs bulles de noms de cépages locaux. Enveloppés par la bulle, les passagers sont protégés de la nuit et ses fraicheurs, tout en profitant du spectacle de la voûte céleste. Sur les cinq bulles, deux sont totalement transparentes et trois sont semi-opaques.

Les salles d’eau, tout équipées, préservent l’intimité et le confort de ses occupants. Sur les terrasses individuelles attenantes, des bains de soleil permettent de prolonger cette halte éphémère. Deux d’entre elles disposent d’un jacuzzi privatif pour un instant de bien-être. Pour se restaurer, les hôtes proposent d’acheminer des menus aux saveurs régionales, des dégustations et des petits-déjeuners dans un panier garni.

La première saison des Bulles de Bordeaux devrait se terminer fin novembre, pour une réouverture début mars.


Les Bulles De Bordeaux
Domaine des Dourneaux
6, chemin des Dourneaux, Salleboeuf
https://lesbullesdebordeaux.fr/