Pâtisserie d’excellence sous la lettre S

Deux anciens chefs de La Grande Maison ont ouvert leur pâtisserie sur le cours Alsace-Lorraine. S comme Satomi et Stanley, un couple passionné par l’art du sucré entre inspirations françaises et asiatiques.

Derrière un élégant comptoir, des tables à la parisienne, sous les belles voûtes de pierre blonde, Satomi et Stanley Chan confectionnent et dévoilent leurs créations sucrées avec un sourire passionné.

La décoration est raffinée, épurée. Certains souligneraient une élégance à la française et il est vrai que le couple s’est inspiré des chics cafés parisiens pour leur pâtisserie-salon de thé. Mais leurs identités japonaise et taïwanaise sont aussi présentes. Des saveurs venues d’ailleurs se glissent dans les recettes qu’ils inventent ou les classiques revisités dans leur laboratoire gastronomique ouvert sur la salle. Ils ont d’abord proposé leur bûche chocolatée à Noël, puis leurs galettes des rois tout au long du mois de janvier. Une briochée au rose irrésistible, une frangipane au feuilletage inversé, avec un ingrédient qui fait toute la différence : le thé vert matcha.

Le fameux matcha se retrouve dans une viennoiserie maison, l’oyatsu matcha, un voyage à lui tout seul. Les premiers visiteurs auront sans doute été conquis par leur dessert signature fruité, la Forêt rouge, ou encore par leur Saint-Honoré familial et tellement français. Parmi les dernières nouveautés, une tarte au café que l’on imagine intense.

Avant même de passer la porte, l’adresse pâtissière est pleine de promesses. Leur nom et leurs prénoms sont attachés à celui d’un certain Joël Robuchon. Satomi a travaillé treize ans pour le grand chef étoilé, dans ses ateliers à Tokyo, New-York, Taipei, son restaurant à l’hôtel Métropole de Monaco, jusqu’à Bordeaux. En 2014, elle devient cheffe pâtissière de la Grande Maison qui ouvre alors ses portes dans la Belle Endormie. Stanley, qui a notamment travaillé pour le chef Yannick Alleno rejoindra son épouse au même moment, en tant que chef boulanger. Le couple s’était rencontré à Taipei en 2009.

C’est à Bordeaux que les deux excellents gastronomes ont décidé de s’installer et réaliser leur rêve de pâtisserie-salon de thé. Sans surprise, leur adresse est déjà une incontournable !


Pâtisserie S
8 cours Alsace Lorraine, Bordeaux
Facebook
http://www.thepictaram.club/instagram/patisserie.s.bordeaux

Visuels : Satomi et Stanley devant leur pâtisserie
L’oyatsu matcha,  viennoiserie signature © Sarah Arnoult

Fanny Houot