Portrait de Blogueur #6 : Little Black Sheep

Nous avons rencontré la blogueuse Fanny alias Little Black Sheep, dans un petit café qu’elle nous a fait découvrir rue Notre Dame, le Cactus Coffee ! L’endroit parfait (cf. article que nous avons réalisé sur ce dernier) pour se faire des confidences …

Pourquoi avoir choisi d’ouvrir un blog sous le nom Little Black Sheep ?
C’est en rapport avec mon nom de famille et comme je suis quelqu’un de maladroit, il m’arrive tout le temps des petites aventures, des anecdotes sur ma maladresse, des choses qui m’arrivent toujours à moi et à personne d’autre. Du coup j’ai pensé à “petit mouton noir” comme symbole, c’était autant un clin d’oeil à mon nom de famille qu’à mes aventures parfois rocambolesques.

Que peut-on trouver ?
Un peu de tout. J’écris parfois pour me confier. En ce moment j’écris surtout pour partager des bons plans, des découvertes surtout à Bordeaux mais cela peut être aussi des découvertes musicales, des applis, des sorties, restos, ou des concepts qui m’ont plu. Je partage également beaucoup sur les réseaux sociaux lorsque j’ai moins de temps pour me consacrer au blog, surtout sur Instagram. Un moyen pour moi de partager et surtout de découvrir d’autres choses.

Vous avez un onglet « Comme de la confiture », pourquoi ce nom ? Que peut-on retrouver ?
C’est tout ce qui est culturel. Parfois je trouve que les blogs culturels se prennent un peu la tête, j’ai donc voulu dédramatiser en quelque sorte le côté culture. Une petite boutade pour dire que moi je vais en parler mais de manière décomplexée, pas trop intellectuelle. Surtout autour du cinéma et de la musique. Je met en avant mon avis personnel, je ne décortique pas ce qu’il y a derrière.

Vous mettez d’abord Bordeaux en avant, plus que la partie lifestyle qui est pour vous secondaire, c’est bien cela ? Pourquoi ?
Oui avant la partie lifestyle était un peu plus présente, j’y accroche un peu moins d’importance aujourd’hui. Beaucoup de monde en parle déjà et mon but n’est pas de faire un copié / collé de ce qui existe déjà. Donc quand je vois qu’un sujet a déjà été évoqué et que je n’ai pas grand chose à ajouter, je ne vois pas l’intérêt d’en faire un article. Je préfère en parler sur les réseaux sociaux. Je fais également partie de la communauté Yelp, je rédige pour eux et de ce fait je découvre de nouveaux endroits grâce à eux. Cela a donc suivi son cours pour moi, je parle plus de ce qu’il se passe à Bordeaux puisque je fais plus de choses ici.

Que souhaitez vous partager avec vos lecteurs ?
Des bons plans, des réflexions aussi parce que j’ai beaucoup plus de retour lorsque je partage des choses personnelles, sur les doutes que chacun a dans la vie. Je suis en train de travailler sur un onglet qui sera consacré à cette partie parce que j’ai remarqué qu’une fois que l’on arrêtait de faire le blogueur parfait derrière des photos parfaites, si on partage un peu plus de soi, que l’on montre qu’on est comme tout le monde cela nous rapproche de notre communauté. J’aime pouvoir échanger avec ceux qui me lisent, qui me racontent leur quotidien, qui se confient. J’ai besoin d’écrire, c’est un exutoire pour moi, c’est comme si j’écrivais dans un journal intime.

La photographie semble prendre une grande place pour vous, c’est le cas ?
C’est important d’avoir des photos personnelles. Les lecteurs aiment voir que les photos viennent de nous. J’aime bien les belles photos et j’aime m’inspirer de ce que je vois autour (notamment sur Instagram). Je ne suis pas photographe et je n’ai pas forcément le temps d’aller m’exercer à la photo constamment pour le blog. Mais j’ai investi dans du matériel pour pouvoir faire de belles photos et j’ai arrêté de me mettre la pression en voulant copier ce que je voyais.

Votre Instagram a un nom complètement différent « Happiness Therapie », c’est votre devise ?
Oui c’est sur cela que je travaille en ce moment. Mon nom Little Black Sheep, je l’ai depuis quatre ans maintenant et je suis devenue quelqu’un qui s’intéresse beaucoup au bonheur, à l’alimentation saine, je fais beaucoup de yoga. Ce nom là m’est venue un jour et j’ai souhaité le mettre sur mon Instagram et à terme j’aimerais en faire quelque chose mais je ne sais pas encore quoi. J’essaye d’appliquer tous les jours cette thérapie du bonheur, que chaque jour soit chouette.

Vous avez fait le choix en 2017 de devenir « flexitarienne », qu’est-ce que c’est, et pourquoi avoir fait ce choix ?
Flexitarien c’est avoir une consommation raisonnée, concernant les produits provenant des animaux. Je ne suis pas devenue complètement végétarienne, je mange encore du poisson mais quasiment plus de viande. On peut dire que je suis à 80% végétarienne. Le fait de ne plus manger de viande animale est un choix qui regroupe toutes mes convictions personnelles à savoir la cruauté envers les animaux, mes soucis de digestion et l’écologie. J’ai été malade trois fois après avoir mangé de la viande, c’est à ce moment-là que j’ai pris les choses en main. Je pensais à ce que j’étais en train de manger et ça ne passait plus, c’était vraiment psychologique.

Vous avez eu l’air d’avoir une année 2015 plutôt compliquée sur le plan personnel, 2016 a-t-elle été à la hauteur de vos attentes ?
Oui, génial. J’ai eu une année 2016 hyper riche parce que j’ai eu des soucis de santé, je pensais que mon corps m’était acquis et ce n’est pas le cas. Aujourd’hui ça va mieux, j’ai fait tout ce qu’il fallait pour aller bien et je continue ce travail. J’ai pris conscience qu’il fallait oser dans la vie faire des choses qui nous font peur pour de mauvaises raisons. Je me suis fait une liste de peur à surmonter au début de l’année 2016, j’en avais noté 50, j’en ai réalisé à peu près la moitié. Mon année a été riche en rebondissements : je suis partie à l’autre bout du monde, je suis tombée amoureuse, j’ai fait plein de trucs avec mes amis, j’ai fait mon baptême de plongée alors que cela m’aurait terrorisée avant. Il y a vraiment une satisfaction personnelle à cocher les cases. Je me suis bien amusée et je garde plein de bons souvenirs. J’ai fait la même choses pour 2017. 🙂

Et 2017 alors ? L’année a-t-elle bien commencée ?
Super bien commencé ! Je ne vois pas le temps passer, je suis très occupée, du coup c’est un peu compliqué de rester concentrer sur ses objectifs. Je fais une formation en ce moment ce qui me prend beaucoup de temps c’est pour cela que je m’occupe un peu moins du blog. 2017 va être très chouette je pense !

Qu’est-ce que vous conseillez de faire à Bordeaux, aux bordelais(es) et non bordelais(es) ?
De découvrir toutes les petites rues où il y a plein de commerces, de restaurants. Bordeaux pour les gourmands, est la ville parfaite. Il y a plein de petites adresses à découvrir. J’habite pas à Bordeaux même donc je leur dirais de ne pas hésiter à aller aussi voir ce qu’il se passe autour, il y a plein de parcs, d’ateliers de yoga. Au niveau culturel, il y a un choix énorme, des concerts pas très chers au Krakatoa par exemple. Il n’y a pas que la rue Sainte Catherine ! Pour les non bordelais, je leur conseille de visiter les monuments incontournables de Bordeaux tels que la tour Pey Berland où l’on a une vue imprenable sur Bordeaux, le miroir d’eau, le quartier Saint Michel qui est très populaire, j’aime beaucoup. Et ne pas oublier que la ville est à moins d’une heure de l’océan ! J’ai fait du parapente sur la Dune du Pyla et je le conseille à tout le monde parce que c’était vraiment super chouette !

Le quartier des Chartrons est un endroit que vous appréciez plus qu’un autre ? Quels sont les endroits où vous allez régulièrement ?
Mon copain habite pas très loin, donc effectivement j’y passe pas mal de temps. Pour ce qui est de mon endroit favori, sans hésiter ici, au Cactus Coffee ! Je me balade beaucoup au Quai des Marques et au Bassin à Flots il y a également des bars et des restaurants très sympas vers l’Iboat ! L’endroit a complètement changé, c’est très chouette ! La rue Notre Dame est agréable aussi, elle est pleine de petits créateurs où l’on sait que l’on va trouver des choses géniales pour offrir ou s’offrir à soi. Les Chartrons c’est comme un petit village, il y a une proximité avec les commerçants qui fait que l’on s’y sent bien. On vient au marché le dimanche, on grignote quelque chose chez son restaurateur préféré et on se balade tout en faisant du shopping, c’est vraiment agréable.

Une résolution que vous avez du mal à tenir ?
Etre organisée. C’est très compliqué ! Je me note maintenant dans un petit carnet mes to do list de la journée, de la semaine avec mes objectifs et ça marche super bien. J’essaie également de m’accorder un peu de temps sans mon téléphone. En tant que blogueuse c’est un peu compliqué. Mais j’avais pris la mauvaise habitude d’être tout le temps sur mon téléphone, y compris quand j’étais avec des gens. C’est important pour moi de m’accorder du temps pour faire autre chose, lire, faire de la musique, aller me promener, …

 Votre voyage préféré ?
Il y en a plein. J’ai aimé tous mes voyages. Mais récemment je suis allée à Bali, j’ai vraiment adoré. J’ai fait du yoga quasiment tous les jours. Je me suis levée à 5h pour voir un lever de soleil sur la mer. Je suis allée plonger, j’ai vu tous les poissons tropicaux du monde. J’ai passé des heures dans l’eau, je me suis vraiment éclatée. J’ai visité des temples, je me suis baignée dans l’eau sacrée des temples. C’est une île où l’on peut facilement passer trois mois à visiter. L’Australie, le Canada et la Thaïlande, c’était top aussi !

Quelque chose à rajouter ? 🙂
Apprécier chaque jour à sa juste valeur, c’est super important. Même quand ça ne va pas, essayer de voir le positif. La méditation sert à cela, je conseille à tout le monde de s’y mettre !


http://www.littleblacksheep.fr
Facebook : Little Black Sheep
Instagram : Hapiness Therapie