Portrait de blogueur bordelais #2 : Stylnoxe

Cette semaine nous parlons de Stylnoxe, jeune blogueur qui a posé ses valises à Bordeaux il y a de ça quelques années. Plein d’enthousiasme et de style, il nous raconte autour d’un café, sa vie et ses envies de blogueur…

Parles-nous de ton blog, tes inspirations :
J’ai créé STYLNOXE en 2012, quelques jours après mon anniversaire. À l’époque j’étais frustré de ne pas suivre des études créatives donc c’était un moyen d’exprimer une certaine passion pour le style, plus que pour la mode. Mélanger, associer, chercher à produire un bel effet, c’est ça qui me fait vibrer, plus que d’annoncer ou colporter telle ou telle tendance. J’ai commencé par partager mes tenues puis mes voyages et plus récemment mon intérieur, avec comme leitmotiv «simple mais élégant». Quand j’observe la nature, tout y est : couleurs, motifs et lignes, tout y est.

Pourquoi avoir choisi de venir vivre à Bordeaux ?
Partir de Paris s’est fait sur un coup de tête, venir à Bordeaux sur un coup de coeur. Parfois on a du mal à me comprendre. Au fil de mes voyages, j’ai découvert certes des paysages, des cultures mais j’ai aussi appris à me mettre en perspectives. J’ai fini par me sentir à l’étroit à Paris, déconnecté d’éléments essentiels. Laisser mes amis et ma famille a longtemps repoussé mon départ puis un jour j’ai rencontré une personne, la bonne, on a passé deux jours à Bordeaux et on y est resté.

Ton rituel beauté du moment ?
Au risque de paraître rudimentaire : quelques gommages par mois, une crème hydratante au quotidien. J’ai choisi de miser sur une alimentation saine plutôt que de colmater les dégâts ah ah. En ce moment je teste la nouvelle gamme de cosmétique Cancella destinée aux hommes et fabriquée en France.

La pièce de ton dressing qui t’est indispensable ?
N’importe quelle pièce : un pull, un manteau, tant qu’il est vert foncé.

Quels sont tes endroits bordelais favoris pour dénicher des pièces           ?
Le Rayon Frais et Graduate pour être concis. Ces deux enseignes ont le mérite d’offrir un beau panel de marques pointues avec notamment quelques créateurs que j’affectionne particulièrement. Ces boutiques ont chacune un univers particulier, chose qu’on apprécie moins quand on fait son shopping en ligne.

Côté déco quels sont tes favoris, tes indispensables, où les trouver à Bordeaux ?
Pour être franc, ce que j’aime est l’exact contraire de l’intérieur type «Instagram» ou IKEA. J’ai besoin de personnalité, de caractère. Il me faut une base ancienne, des touches de modernité et beaucoup de plantes. Lorsque je vivais dans les Chartrons je passais des après-midis entiers rue Notre-Dame pour dénicher quelques perles dans les antiquités brocantes. Je tiens ça de mes parents. Je vais souvent chez Lodge, rue du Pas-Saint-George, une belle adresse pour trouver des créations artisanales venues d’ici et d’ailleurs.

Tu aimes voyager, quelle est la destination que tu conseilles de visiter en premier lieu ?
Là comme ça, difficile de te répondre. Il y a une grande part de subjectivité dans un voyage si bien qu’une ville ou un pays peut enchanter quelqu’un et décevoir un autre. Ceci dit, pour moi ce serait un week-end à Londres ou une excursion en Birmanie.

Quels sont tes indispensables (beauté, mode) pour cet hiver ?
Une longue et belle écharpe pour compléter ses manteaux. Comme j’évite autant que possible de porter des matières synthétiques (même si cela m’arrive évidemment 🙂 ) donc je fait souvent l’impasse sur les parkas, doudounes et compagnie. Lorsque le froid est trop violent, j’ajoute un gilet sans manche doublé en cachemire sous mon manteau ou ma veste.

As-tu trouvé ton bonheur pendant les soldes ?
Oui, enfin en quelque sorte. J’ai profité du fait que tout le monde ait les yeux rivés sur les promos pour m’offrir une veste aviateur de la nouvelle saison. Comme les petites tailles partent rapidement, c’était le moment ou jamais.


http://www.stylnoxe.com