Ramène tes potes, ce soir c’est paella !

Zoom sur… Les plats de groupe !

Le beau temps est là, les amis aussi. Et si nous partagions un bon plat convivial à 15, 20 ou plus ? Oh oui, tout le monde est toujours partant. On choisit la terrasse ou le jardin le plus grand et on emmène des chips ou du vin. Qu’en est-il pour le désigné ? Le stress débarque ! Les marmites ne seront jamais assez grandes, le barbecue non plus, et plus on est de fous, plus on paie cher le repas. Adieu les vacances ? Pas tout à fait. 🙂

Les garden parties, une manière de passer un été décontracté.

Quand on festoie l’été, il y a un avantage c’est qu’on mange dehors. Pas de nettoyage de sol jonché de miettes. Optez pour 4 poules et un mouton pour une herbe courte et sans résidus de nourriture. Haha. Table, couverture ou assiette sur les genoux, tout est bon pour passer un bon moment en toute simplicité.

Passons aux choses sérieuses, que peut-on manger lors de ces repas ?

  • Et bien il faut miser sur les plats froids qu’on peut préparer à l’avance. Par exemple les salades. On prépare une salade de riz, de pommes de terre ou de pâtes avec des tomates, du fromage, des petits oignons, du mais, du jambon, etc. Tout ce que vous avez dans vos placards qui pourraient bien s’accommoder avec une mayonnaise ou une sauce vinaigrette.
  • On peut également opter pour la saucisse partie. Du pain, des sauces, des chips et on se fait des sandwiches.
  • Ou encore, nous pouvons sortir nos plus grandes gamelles en fonte ou en cuivre, un réchaud et on met les petits plats dans les grands : couscous, tajine, paella. Ce sont des plats qui embaument le cœur et les papilles.

Le plat le plus rapide et économique : la paella

En seulement 1h, vous pourrez nourrir efficacement un régiment. Comment ? Avec un paella. C’est un plat Valencien (Espagne) qui est né avec l’arrivée du riz. Ce n’est qu’au XIXème siècle que le riz fut cultivé dans la région de Valencia. Ainsi, pour changer d riz blanc, on y ajoutait tout ce que nous trouvions dans notre potager et notre basse-cour : canards, haricots verts, escargots, artichauts, tomates, etc. On mélangeait tout avec de l’eau (ingrédients + riz + assaisonnement) et on laissait cuire jusqu’à absorption de l’eau.

Pas si différente de la paella d’aujourd’hui, vous ne trouvez pas ?

La paella au poulet chorizo et crevettes (pour 10 personnes)

INGREDIENTS

  • 700g de riz rond
  • 2kg de poulet en morceaux (si possible sans les os)
  • 1 kg de crevettes décortiquées
  • 2 chorizos
  • 4 gousses d’ail
  • 3 poivrons
  • 2kh de tomates
  • 3 oignons jaunes
  • 2L de bouillon de volaille (cube)
  • Safran, poivre, sel
  • Huile d’olive

 

PREPARATION 

  • Préparation : Découper le poulet en morceaux, le chorizo en rondelles, émincer les oignons, peler et concasser les tomates et hacher l’ail et les oignons.
  • Mettre l’huile dans un plat à paella et faire dorer le poulet. Ajouter les oignons et laisser dorer. Mettre le reste des ingrédients (sauf le bouillon, le riz et les crevettes) dans la paellera (grand plat en acier muni de deux poignées). Epicer et assaisonner à votre convenance. Laisser cuire 5 min.
  • Ajouter le riz, le bouillon et les crevettes. Porter à ébullition et laisser cuire en remuant jusqu’à ce que le riz ait bu tout le bouillon. Bien entendu, si le riz n’est pas assez cuite, ajouter un peu de bouillon.

Bien entendu, vous pourrez y ajouter tout ce qui vous tentera : moules, olives, coques, saint jacques, haricots, et j’en passe. 

Bon appétit.

Recette de Marina du blog www.marinacuisine.fr.