Le restaurant Los Dos Hermanos tire le rideau

Où manger de bons tapas à Bordeaux ? Les inconditionnels répondront sans hésiter : Los Dos Hermanos ! Mais d’ici la fin de la semaine, le restaurant du quartier Saint-Mich’ ne sera plus… 

Tout commence en 1973, lorsque Domingo Cerezales et son frère, Luis, originaires de Castille-et-León, se lancent dans la limonade. Ainsi naît leur premier bar, « Los Dos Hermanos », cours de l’Yser. 

À l’époque, les tapas espagnols étaient encore peu connus des bordelais… Peu à peu, le bar s’est donc transformé en restaurant. Une adresse où déguster de délicieux pinchos pas chers. Et la formule a tellement séduit que le cours de l’Yser est devenu trop petit ! En 1987, Domingo et sa femme, Teresa, se sont donc installés sur le cours Victor-Hugo, anciennement surnommé route de l’Espagne. Tiens donc…

Depuis, « Los Dos Hermanos » n’a jamais désempli. Mais l’histoire s’achève… Pour Sud Ouest, Teresa Cerezales témoigne : « Il faut penser à la santé maintenant ! ». 

Au bout de quarante ans, l’institution bordelaise s’apprête donc à fermer ses portes. Fini les soirées paëlla, les parilladas et la sangria, samedi soir, Domingo et Teresa Cerezales tireront le rideau de leur restaurant… pour la toute dernière fois. 


52 Cours Victor Hugo 33000 Bordeaux
05 56 91 43 70 

Ludivine Veillon