On connait enfin la date d’ouverture de The Base !

La belle endormie est bel et bien réveillée ! Dernier exemple en date : The base. Un projet d’établissement de nuit aux dimensions hors-normes, qui  ouvrira ses portes vendredi 15 mars , au 287, boulevard Alfred-Daney

Nous guettions l’information. Voilà qu’après des semaines -que dis-je des mois – d’attente et de teasing on line, l’équipe de The Base a dévoilé la grande nouvelle. Le nouveau temple de la nuit, voisin de la Base sous-marine ouvrira au public le vendredi 15 mars 2019, à l’occasion d’une soirée opening “Le Base fait son Show”, peut-on lire sur instagram.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Save the date : 15 mars 2019, Basebordeaux’s Opening #bordeaux #bordeauxmaville #bassinaflot #toulouse #montpellier @ozgurhezerlight #paris #newclub

Une publication partagée par THE BASE Bordeaux (@basebordeaux) le

 

Qu’est ce qui attend les clubbeurs ?

Imaginez 2000 m2 mêlant, dans un même lieu, une boite de nuit, des espaces de restauration et terrasses, à quelques encablures du port autonome. Cet établissement, déjà sorti de terre, s’appelle The base, “en référence à son emplacement”. Porté par Ozgur Hezer, le patron du Light Club, Christian Messaris, et Franck Bello, ce projet chiffré à plusieurs millions d’euros est inédit à Bordeaux.

Esprit cabaret

Au programme à l’intérieur : 1000 m2 de dance floor , trois bars, dont un de 20m de long flanqué de 70 carrés VIP aménagés en arène. Outre le club, The Base proposera un coin restauration de 600 m² avec terrasses attenantes, pour les clients du club, qui pourront se ravitailler sur place de 20h à 7h du matin. “Ce que je voulais vraiment, c’est que les gens puissent venir manger en assistant à des performances, un peu à l’image d’un cabaret“, détaille Ozgur Hezer.

Si le style musical de la boite de nuit n’a pas encore été clairement défini, les futurs patrons s’orientent vers l’open format (mélange de hip-hop US et latino) avec pour ambition de proposer régulièrement des sets d’artistes internationaux comme David Guetta, Dj Snake ou Nicki Minaj…


Credit photo : The base