The Wild Immersion : la 1ère réserve naturelle virtuelle revient à Cap Sciences

Après avoir séduit le festival de Cannes et les salles parisiennes, The Wild Immersion, soit la plus grande réserve naturelle virtuelle au monde, revient à Bordeaux du 13 au 28 avril à Cap Sciences. Un conseil, foncez-y !

Se retrouver au milieu d’un troupeau de bisons au Canada, parmi les éléphants d’Afrique, à Kangoroo Island en Australie ou encore voler librement avec des flamants roses…tout cela en restant à Bordeaux ? C’est l’expérience que vous propose Wild Immersion, un show exceptionnel qui compile les dernières technologies immersives de réalité virtuelle et des images 360° pour vous plonger au cœur de la faune des 5 continents.

Après un passage en décembre dernier,  ce spectacle hors norme revient à Cap Sciences, pour y diffuser ses 3 films, Terra, Aqua, et Alba ( animaux  sur terre, sous l’eau, et sur la glace), d’une quinzaine de minutes chacun.

Une reconnexion sensorielle

Cette promenade virtuelle est un spectacle naturel à couper le souffle, mais elle permet également de retisser un lien entre l’Homme et la nature. En cela, l’ajout des nouvelles technologies comme le casque 3D n’est pas superflu. Grâce à elles, le spectateur vit une expérience sensorielle qui lui permet de ressentir de véritables émotions comme l’empathie, la joie ou la tristesse…

Mieux encore le prix de 5 euros, somme toute assez modeste, permet de financer une réserve naturelle en Tanzanie.

Qui sait, peut être qu’un jour ce type d’expériences remplacera les zoos…


Plus d’infos