Toit terrasse et promenades le long du fleuve : découvrez la MECA

Sur les berges de la Garonne, dans le quartier Euratlantique, la MECA (Maison de l’Economie Créative et de la Culture de la Région Nouvelle-Aquitaine) sera inaugurée le 28 juin prochain.

Financée et portée par la Région Nouvelle-Aquitaine, en partenariat avec le Ministère de la Culture, ce nouveau lieu culturel pluridisciplinaire ouvrira ses portes fin juin. Elle réunira trois acteurs culturels importants, les deux agences régionales dédiées au spectacle vivant (OARA), aux filières du Livre, du Cinéma et de l’Audiovisuel (ALCA) et le Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA (Fonds régional d’art contemporain). 

Une prouesse architecturale dans le quartier Euratlantique

Impossible de passer à côté de ce bâtiment imposant, à l’impressionnante architecture sur les berges de Garonne. La MECA et ses 18 000 m2, 37 mètres de haut, 120 mètres de long, a vu ses travaux débuter en 2016, après un concours de maîtrise d’oeuvre.

Mais l’originalité de la MECA réside dans l’ouverture au public de ses espaces architecturaux hors du commun. Au rez-de-chaussée, la « chambre urbaine », parvis panoramique, proposera une promenade accessible 24/24, même les jours de fermeture de la MECA. Son miroir incliné permettra de découvrir l’agora située en contrebas. Cette balade pourra se prolonger jusqu’aux berges de Garonne, qui seront à nouveau ouverts au public. Et pourquoi pas la terminer au café restaurant le « CREM » avec sa vue sur le fleuve, et sa cuisine du marché privilégiant les circuits courts et bio, ouvert 6 jours sur 7.

Au 5e étage, une terrasse de 850 mètres à disposition gratuite du public offrira un panorama sur Bordeaux et le fleuve.

Entrée et chambre urbaine

Restaurant ©BIG

Une coloc’créative

Financée à 56 millions d’euros par la Région Nouvelle-Aquitaine et 4 millions d’euros du ministère de la Culture, la MECA s’étend sur 6 niveaux. Béton blanc, brut et aluminium ont été utilisés par les architectes mandatés, les danois BIG – Bjarke Ingles Group (architectes du nouveau siège de Google en Californie, ou encore de la deuxième grande tour du World Trade Center à New York…), associé aux français FREAKS freearchitects.

La MECA s’inscrit dans une dynamique culturelle dans le quartier Saint-Jean Belcier. Du côté du grand public, la MECA accueillera chaque année 3 à 4 grandes expositions, des projections, ou encore des résidences d’artistes. Pour les professionnels de la culture, elle permettra aux artistes, auteurs, plasticiens, producteur d’échanger, de co-construire ensemble des projets culturels afin de participer au rayonnement de la métropole

C.M