Top des 10 choses méconnues sur France Gall !

Le 7 janvier dernier, la France a perdu une autre idole éternelle de la chanson française : France Gall. À l’âge de 70 ans, cette dernière s’est éteinte après une vie tumultueuse et riche en succès et en drames. Bordeaux Tendances a mobilisé son Top de la semaine en mémoire de France Gall : voici pour vous, chers bordelais, les éléments méconnus et incroyables de la vie de France !

  • Le vrai nom de France Gall

Et non, France n’est pas son vrai nom mais son nom de scène ! France est née Isabelle Gall. Elle est la soeur de deux jumeaux Patrice et Philippe Gall.

 

  • Musicienne dans le sang

France Gall a grandi dans une famille de musiciens ! Son père, Robert Gall, était un chanteur acteur et compositeur reconnu : il a écrit pour Edith Piaf (Amants merveilleux en 1960) et Charles Aznavour (La Mamma en 1963). Ses deux frères, Patrice et Philippe, avaient monté un orchestre avec France : ils se produisaient régulièrement sur scène !

  • Le grand et douloureux amour avec Claude François

France Gall commence la musique très jeune et rencontre Claude François en 1964. Âgée de 17 ans et lui de 25, ils entreprennent une relation passionnelle et destructrice dans laquelle Claude se montre très jaloux. Quand France Gall est sélectionnée pour représenter le Luxembourg au 10e concours de l’Eurovision et qu’elle remporte la première place, Claude François la quitte par téléphone : il l’appelle juste avant de remonter sur scène pour sa victoire et lui dit : « Tu as gagné, mais tu m’as perdu ». Un drame absolu pour la chanteuse. Ils se remettent ensemble mais rompent une deuxième et dernière fois en 1967.

  • La chanson Comme d’habitude était pour elle !

La rupture entre France Gall et Claude François inspirera la célèbre chanson Comme d’habitude : une chanson mythique qui a été reprise par Frank Sinatra, Elvis Presley et Nina Simone ! Quand on pense que Claude l’avait composé le coeur brisé : comme quoi, l’amour douloureux a des avantages !

  • Humiliée par Serge Gainsbourg

En 1966, la chanson « Les sucettes » écrite par Gainsbourg et interprétée par France Gall sort à la radio. France avait alors 18 ans et n’était pas consciente des sous-entendus de cette chanson. Innocente, elle aurait même avoué être trop vieille pour continuer à la chanter, que c’était une chanson de petite fille … Quand elle apprit le sens de cette dernière, elle se sentit humiliée par Gainsbourg.

  • Rencontre avec Michel Berger

Un jour, France Gall aurait entendu sa musique à la radio et l’aurait adorée ! C’est quelques mois plus tard que le futur couple se rencontre sur une émission d’Europe 1 après avoir chanté leur dernier succès mutuel.

  • En froid avec Véronique Sanson

C’est Michel Berger qui, en se mariant quelques années après sa relation avec Véronique Sanson, crée des tensions entre les deux chanteuses. Véronique Sanson l’avait quitté du jour au lendemain en prétextant aller acheter un paquet de cigarettes, pour partir avec le célèbre Stephen Stills à New York ! Aujourd’hui encore, cette dernière était en froid avec France Gall, grand amour, épouse et mère des enfants de Michel Berger.

  • Peu avant sa disparition, Michel Berger pensait quitter France pour une autre…

Et oui ! L’histoire rose s’effondre : leur mariage pris fin en 1992 après la mort de l’auteur-compositeur. Mais on sait depuis quelques années déjà qu’elle ne fut pas son seul et unique amour : il aimait en secret une autre femme, témoignent plusieurs biographes du chanteur. Aujourd’hui mariée et mère de deux enfants, cette femme restée dans l’ombre ne souhaite pas s’exprimer et revenir publiquement sur l’histoire. Le chanteur avait déjà commencé à entreposer des affaires personnelles chez cette Béatrice, chanteuse et mannequin à l’époque.

  • Le fils de France et Michel : Raphaël reste à l’abri des regards

À 37 ans, Raphaël Hamburger (le vrai nom de Michel Berger) a grandi dans l’ombre d’un père disparu trop tôt et d’une soeur, Pauline, emportée par la maladie à 19 ans. Il reste très discret et décide de prendre le vrai nom de son père pour se protéger d’une célébrité qui ne lui appartient pas. Il s’est réfugié dans la musique et compose, écrit, arrange pour les autres.

  • Mort de sa fille Pauline à 19 ans

Sa fille était atteinte de mucoviscidose. Sa maladie aura été soigneusement cachée durant des années jusqu’à ses 19 ans ! Une mort tragique pour France Gall et Michel Berger qui ont réussi à rester ensemble quoi qu’il arrive.

Voici les dix choses méconnues sur l’artiste décédée. Vous êtes désormais incollable sur la vie de la talentueuse France, une vie mouvementée mais incroyable !

France Gall restera pour toujours dans le coeur de Bordeaux Tendances !


Charlotte Brivio