Top des meilleures recettes du Sud-Ouest !

On a parlé avec vous des citations mythiques du Sud-Ouest, nous revoilà avec les recettes incontournables de notre coin de pays favori ! On le sait bien, de nombreux produits sont connus pour provenir du Sud-Ouest : vin, canard, piment d’espelette, cannelés et autres mets plus divins les uns que les autres ! On vous a sélectionné ici quelques recettes, même si elles sont encore bien nombreuses, pour vous mettre l’eau à la bouche :

Salade landaise :

La fameuse recette incontournable des Landes, si vous en mangez, sachez que ce n’est absolument pas la salade light de l’été. C’est plutôt la bonne salade du Sud-Ouest comme on l’aime ! Magret, jambon, foie gras, gésier, tout le bon gras qu’on adore tant dans une même assiette.

Recette pour 1 personne
– salade frisée
– 2 tranches de foie gras de canard
– 1 tranche de jambon de Bayonne
– 5 asperges blanches
– 5 tranches de magret de canard fumé
– 2 cuillères à soupe de maïs
– 1 tomate
– 2 gésiers de canard
– 1 cuillère à soupe de pignons

– Mettez dans une grande assiette quelques feuilles de frisée.
– Placez au centre 1 ou 2 tranches de foie gras de canard.
– Autour, disposez 1 jolie tranche de jambon de Bayonne roulée, 5 ou 6 belles asperges blanches, 5 tranches de magret de
canard fumé, une poignée de maïs, et une belle tomate coupée en fines tranches.
– Dans une poêle, jetez 2 gésiers coupés en morceaux. 2 minutes après, rajoutez dans la poêle une demi-poignée de pignons.
– Versez le tout dans l’assiette. Assaisonnez. Servez aussitôt.


Omelette aux cèpes :

Lorsque l’automne arrive, les cèpes refont surface. Et dieu sait à quel point on attend cette période avec impatience (juste pour les cèpes). Cuisinés de toutes les façons, on vous présente aujourd’hui la recette façon omelette :

Recette pour 4 personnes
– 9 oeufs
– 500 g de cèpes
– persil
– sel, poivre
– beurre ou huile d’olive

Choisissez de préférence un bon gros cèpe frais, nettoyez-le (ôtez la terre) sans le laver, coupez-le en petit bout.
Dans un saladier, battez les 9 oeufs, salez, poivrez, et ajoutez un peu d’ail et du persil si vous aimez.
Faites revenir le cèpes dans une poêle beurrée ou huilée. Une fois que le cèpe a réduit, ajoutez le mélange d’oeufs en baissant
le feu. Laissez cuire quelques minutes le temps que les oeufs se figent en omelette. Mangez l’omelette rapidement, tant que c’est chaud !


Entrecôte bordelaise :

On ne pouvait pas parler des recettes du Sud-Ouest sans évoquer une recette bordelaise ! Et quoi de mieux que l’entrecôte bordelaise ?

Recette avec une sauce marchand de vin pour 2 personnes :
– 2 entrecôtes portion de plus de 200 g
– 30 cl de vin rouge corsé
– 2 belles échalotes
– 70 g de beurre
– 5 cl de bouillon de bœuf concentré
– 2 c. à café d’huile de tournesol
– Sel fin et poivre du moulin

Sortez la viande du réfrigérateur 20 minutes à l’avance. À l’aide de ciseaux, sectionnez le nerf qui entoure les entrecôtes en trois endroits puis posez-les sur une grille elle-même posée sur un plat. Versez le vin rouge dans une casserole, portez à ébullition puis laissez réduire 10 min à léger frémissement. Pelez les échalotes, hachez-les finement et faites-les suer à feu doux dans une autre casserole avec 20 g de beurre sans coloration; salez, poivrez généreusement puis versez le vin rouge, ajoutez le bouillon de boeuf; portez à frémissement et faites cuire 5 min à feu doux puis réservez. Faites chauffer l’huile et mousser 20 g beurre dans une grande poêle; baissez le feu et faites cuire les entrecôtes de 2,5 à 3,5 min de chaque côté, selon leur épaisseur et votre cuisson préférée. Puis retirez-les du feu et reposez-les sur la grille; recouvrez-les d’une feuille de papier aluminium sans les envelopper.Retirez la graisse de la poêle sans en gratter le fond, posez-la sur le feu, versez la préparation au vin rouge et aux échalotes et réchauffez-la jusqu’à frémissement. Puis, hors du feu, ajoutez 30 g de beurre en parcelles et le jus qui aura coulé de la viande; mélangez avec une spatule. Présentez la viande sur assiettes chaudes, salez-la à la fleur de sel, poivrez-la puis ajoutez la sauce.


Foie Gras :

Bon ce n’est pas vraiment une recette mais étant un élément incontournable de notre région, il nous était impossible de ne pas l’évoquer. Puis faut bien le dire c’est divinement bon …


Magret de Canard :

On vous donne juste une petite recette pour ne pas rater un succulent magret poêlé :

Recette pour 2 personnes :
– 1 magret de canard de 400 g
– 1 cuillères à café d’huile de pépin de raisin
– Sel et poivre
– Fleur de sel

Sortir le magret du réfrigérateur 10 minutes avant la cuisson. Quadriller le côté peau du magret en incisant au moyen d’un couteau la peau. Réaliser une incision tout les 3 cm. Saler au sel fin les 2 faces du magret en étant plus généreux du côté peau. Poivrer les 2 faces du magret de canard. Verser l’huile de pépin de raisin dans une poêle. Faire chauffer à feu vif. Déposer le magret côté peau et baisser sur feu moyen. Laisser cuire 7 minutes du côté peau. Retourner côté chair et laisser cuire à nouveau 7 minutes en prenant soin de bien décoller régulièrement le magret afin qu’il ne colle pas. Vous pouvez également pendant la cuisson arroser le magret avec la graisse qu’il va rendre dans la poêle. Retirer le magret de la poêle et laisser le reposer 5 minutes au chaud sur une grille ou dans une assiette sous un papier aluminium. Poivrer à nouveau. Couper le magret en tranches de 7 mm d’épaisseur en biais en suivant les croisillons faits du côté peau. Servir dans une assiette préalablement chauffée et saler la chair des tranches de magrets avec de la fleur de sel.


Poulet basquaise :

Pour changer un peu du canard, le poulet basquaise est une recette succulente quand elle est bien faite ! Quelques légumes et du poulet, quoi de mieux ?

Recette pour 6 personnes :
– 1 beau poulet coupé en 6 morceaux
– 1 kg de tomates
– 700 g de poivrons (verts et rouges)
– 3 oignons émincés
– 3 gousses d’ail
– 20 cl de vin blanc
– 1 bouquet garni
– 6 cuillères à soupe d’huile d’olive
– sel
– poivre

Hacher l’oignon et l’ail. Couper les tomates en morceaux et détailler les poivrons en lanières. Faire chauffer 4 cuillères à soupe d’huile dans une cocotte. Y faire dorer les oignons, l’ail et les poivron. Laisser cuire 5 min. Ajouter les tomates à la cocotte, saler, poivrer. Couvrir et laisser mijoter 20 min. Dans une sauteuse, faire dorer dans l’huile d’olive les morceaux de poulet salés et poivrés. Lorsqu’ils sont dorés, les ajouter aux légumes, couvrir, ajouter le bouquet garni et le vin blanc et c’est parti pour 35 min de cuisson.


Confit de canard :

Après le foie gras et le magret, voici le confit ! Un confit / frites, la recette typique du Sud-Ouest pas très bonne pour la ligne certes, mais on s’en fiche un peu non ? C’est tellement bon …

 

 


Cannelés :

Ah nos cannelés bordelais, pas facile à faire, il faut du temps et de la patience, mais une fois réalisés, on ne peut qu’en être fier !

Recette pour 16 personnes :
– 50 cl de lait
– 2 oeufs entiers
– 2 jaunes d’oeuf
– 1/2 gousse de vanille
– 1 cuillère à soupe de rhum
– 100 g de farine
– 250 g de sucre en poudre
– 50 g de beurre doux (+ 50 g pour beurrer les moules)
– 1 pincée de sel

Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille préalablement fendue et égrainée et le beurre. Pendant ce temps, mélanger la farine et le sucre dans un saladier puis incorporer les oeufs d’un seul coup et verser ensuite le lait bouillant. Mélanger doucement afin d’obtenir une pâte fluide comme une pâte à crêpes. Laisser refroidir, puis ajouter le rhum avant de placer au réfrigérateur et de laisser reposer une heure. Préchauffer le four à 240°C (thermostat 8) avec la tôle sur laquelle cuiront les cannelés [si vous utilisez un moule en silicone, mettez le four à maximum 220°C (thermostat 6-7)]. La pâte bien refroidie dans les moules bien beurrés, en ne les remplissant qu’à moitié; rapidement, disposer les cannelés sur la tôle du four préchauffé, à 240°C, pendant 12 minutes (20 minutes à 220°C avec un moule en silicone), puis baisser la température à 180°C (thermostat 6) et continuer la cuisson pendant 1 heure : le cannelé doit avoir une croûte brune et un intérieur bien moelleux. Démouler encore chaud. Déguster !


Gâteau Basque :

Aujourd’hui il se décline de toutes les façons ! Mais le vrai de vrai reste bien sûr celui à la crème. Un pur délice ! Même si celui à la cerise est lui aussi divin.

Recette pour 8 personnes :
Pour la pâte :
– 1 oeuf + 1 jaune d’oeuf
– 100 g de sucre
– 1 pincée de sel
– 125 g de beurre mou
– 200 g de farine

Pour la crème :
– 1/4 l de lait
– de la vanille (extrait ou 2 gousses fendues) ou du sucre vanillé (1 sachet)
– 2 jaunes d’oeuf
– 50 g de sucre
– 30 g de farine
– 1 cuillère à soupe de rhum

Pour la décoration :
– 1 oeuf battu

Pâte (à faire la veille) : battre ensemble l’oeuf, le jaune d’oeuf, le sucre et le sel. Quand le mélange a blanchi, incorporer peu à peu le beurre mou. Ajouter la farine, puis finir de travailler la pâte à la main. Crème : faire bouillir le lait avec la vanille ou le sucre vanillé. Battre les 2 jaunes d’oeuf et le de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse, puis y incorporer la farine et le rhum. Y ajouter peu à peu le lait bouillant (en mélangeant). Reverser dans la casserole et laisser épaissir à feu doux.
Phase finale : beurrer un moule à manqué, puis tapisser le fond et les côtés avec les 2/3 de la pâte. Garnir avec la crème (froide). Etaler la pâte restante, la poser en couvercle sur le gâteau (après avoir mouillé les bords). Badigeonner la surface à l’oeuf battu, puis la strier à l’aide d’un couteau pointu. Cuire 40 min (thermostat 7/210°C).

On n’a plus qu’à vous souhaiter un bon appétit !