Une campagne pour lutter contre le harcèlement de rue

Sous l’impulsion des associations « Stop Harcèlement de Rue » et « Hé Mademoizelle », la ville de Bordeaux lance ce mardi 19 juin une campagne inédite de lutte contre le harcèlement de rue sur les quais de Garonne, face au miroir d’eau.

Et vous,  vous arrive t-il d’intervenir lorsque vous vous retrouvez face à une situation de harcèlement? Le réponse à cette question est malheureusement négative pour 89% des usagers des transports en commun bordelais, d’après l’enquête “Femmes et déplacements », menée par les sociologues Arnaud Alessandrin, Laetitia César-Franquet et Johanna Dagorn, en 2016.

Une omerta tristement actuelle, qu’une étudiante, chercheuse en psychosocial,  a décidé de rompre. En s’appuyant sur les photos de Léo Massias, elle a imaginé cette campagne, qui vise à inciter les témoins de ces situations à agir.

Un regard ne suffit pas !

Exposés pendant deux semaines sur les quais de Bordeaux ( face au miroir d’eau , les 6 clichés représentent tous une situation de harcèlement de rue à laquelle assistent des témoins inactifs.

Cette diffusion d’images fortes dans l’espace public constitue la deuxième phase de l’étude qui vise à mesurer leur impact sur le comportement des Bordelaises et des Bordelais.

La troisième phase de l’étude permettra d’aboutir à une campagne définitive, largement diffusée à l’occasion de la 5ème Quinzaine de l’Égalité en novembre 2018.

 

 


Plus d’infos