Vœux d’Alain Juppé : qu’est ce qui nous attend à Bordeaux en 2019 ?

Alain Juppé a fait sa rentrée ce mercredi 9 janvier. En présentant ses vœux à la presse, le Maire a fait un tour d’horizon des chantiers qui jalonneront la vie de la cité cette année.

Le premier magistrat n’a pas fait l’impasse sur le sujet brûlant du moment, la crise des gilets jaunes. Promettant l’ouverture de “cahiers de doléances et d’espérance” dans les 8 mairies de quartier, dès cette semaine, il a émis le souhait de sortir du conflit “par le dialogue”.

Logement : quoi de neuf  ?

Quand on voit la croissance démographique du territoire, il est évident que toutes les personnes candidates à résider dans Bordeaux ne pourront pas vivre en ville“, a rappelé l’édile, justifiant ainsi son approche départementale de la question du logement. Il a ainsi réaffirmé l’importance des grandes opérations d’aménagement, à l’image de Ginko, des Bassins à Flot, Brazza, Garonne-Eiffel et Niel dans les mois à venir, qui représentent aujourd’hui 60% des constructions de logements neufs à Bordeaux.

Outre l’opération de sauvegarde du centre ville bordelais, la municipalité s’apprête à signer une convention avec l’agence nationale de rénovation urbaine qui permettra la réhabilitation des quartiers de Floirac, Cenon, des Aubiers et du Grand parc.

L’ouverture d’une nouvelle école de 14 places dans le quartier Saint-jean Belcier, et la création d’une centaine de places en crèche ont également été annoncées.

Le tram s’étend

L’année 2019 sera particulièrement riche en nouveaux développements” a insisté notre Maire, qui a notamment mentionné l’extension de la ligne C du tramway vers Villenave d’Ornon, mis en service en février 2019, et la création de la ligne D  dont l’ouverture entre les quinconces et la mairie du Bouscat est prévue pour la fin de l’année 2019. Elle ne rejoindra pas Eysines avant 2020.


Autre chantier, très attendu par les Bordelais, les travaux pour l’extension de la ligne A vers l’aéroport de Mérignac pourraient intervenir au printemps 2019.

Enfin, de nouvelles concertations lancées en février/ mars concerneront le prolongement de la ligne B jusqu’à Gradignan et la création d’une nouvelle ligne de tram entre le CHU de Pellegrin et le quartier de Thouars à Talence

2019, année de la culture ?

L’année qui se profile sera également une année faste pour la culture à Bordeaux. Après 10 ans de travaux, le Muséum d’histoire naturelle devrait notamment ouvrir ses portes le 30 mars prochain, ” si aucune tempête de grêle n’est à déplorer d’ici là”, ironise Alain Juppé. Autre nouveauté : le Musée d’Aquitaine se dotera au mois de mars également, de deux nouvelles salles dédiées au 20e et  21e siècle. La bibliothèque de Cauderan ouvrira quant à elle, au mois de juin 2019.

Le Maire a finalement fait allusion aux différents partenariats mis en place dans les mois à venir : parmi lesquels le Musée du Louvre à Paris mais aussi  le Centre international de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême.