Whoomies : le Tinder de la coloc s’installe à Bordeaux

Il n’est jamais simple de trouver le ou la colocataire idéal(e). La pression est lourde ! Alors pour vous faciliter la vie, Bordeaux Tendances vous présente un concept inédit. Il s’agit de l’application Whoomies.

Le principe ?

Le Tinder de la coloc ! Et une chose est sûre, entre Whoomies et nous : « ça matche ! »

Whoomies, c’est sans doute notre appli coup de cœur de la semaine. Lancée en septembre 2017, Whoomies propose la première plateforme globale dédiée à la colocation qui permet de trouver le colocataire et le logement idéal grâce au principe de matching. Cette fois-ci ce n’est pas pour rencontrer l’amour, mais le coloc idéal. Et on sait à quel point la tâche peut être rude.

L’application enregistre déjà plus de 250.000 évènements (matchs, messages) ce qui démontre un fort engagement de ses utilisateurs. Plébiscitée par plus de 10 000 colocataires à Paris et à Londres, la startup française annonce aujourd’hui un déploiement national dans 25 villes françaises. Et Bordeaux en fait partie !

Alors ami(e)s bordelais(e)s, vous n’avez désormais plus d’autres options, l’application Woomies s’impose à vous comme une évidence dans ce choix crucial qu’est le choix d’un colocataire.

Whoomies matche avec la France et l’étranger !

Le petit-plus de Whoomies ?

La startup est la seule à proposer une plateforme globale de mise en relation entre colocataires allié à un vaste choix de logements. Les grands acteurs historiques du logement l’ont bien compris et ont choisi de nouer des partenariats stratégiques avec la startup pour accélérer leur transformation digitale.

Parmi eux ?

Les deux leaders mondiaux du secteur de la colocation, Easyroomate et Roomlala ont en effet été conquis par le savoir-faire et l’innovation de la jeune pousse qui leur permet de gagner en visibilité auprès de leurs utilisateurs. Ces alliances permettront à Whoomies de proposer un large choix d’annonces de logements. Et la plateforme entend bien poursuivre son ascension. Au programme ? L’appli proposera dans les mois à venir des services de gestion. Les futurs colocataires pourront ainsi gérer leurs dépenses, tâches quotidiennes, assurances, etc. Par exemple, suite au partenariat signé fin 2017 avec Lydia (solution de paiement en ligne par smartphone), les colocataires pourront se rembourser entre eux en toute facilité.

Et on ne vous le répètera jamais assez : « les bons comptes font les bons amis ! »


Juliette Agay